Russie
URL courte
4216
S'abonner

À Vladivostok, quatre étages d’un centre commercial qui en compte cinq ont été touchés par un incendie qui n’a pas fait de blessés, rapporte la presse russe. Causé probablement par l’explosion d’un réservoir de gaz, le foyer du feu a été détecté dans un café au dernier étage de l’immeuble.

À Vladivostok, quatre étages d’un centre commercial qui en comporte cinq ont été brulés lors d’un incendie ce samedi 21 septembre 2019. Le feu a été maîtrisé, aucune victime n’a été rapportée, a déclaré le représentant régional du ministère des Situations d’urgence russe.

L’incendie, qui touchait l’une des plus grandes surfaces de la ville, s’est déclenché vers 6h du matin, heure locale (vendredi 20 septembre à 20h GMT). 

Les pompiers ont été appelés par le personnel du centre commercial après que l’alerte incendie a retenti. Lorsque le feu s’est déclaré, il n’y avait pas de visiteurs dans l’immeuble.

Les flammes ont été localisées à 9h40 et éteintes vers 13h40, heure locale (3h40 GMT).

Selon une source de Sputnik, l’incendie a partiellement touché les étages supérieurs du bâtiment alors que le rez-de-chaussée est resté «relativement indemne». Le foyer a été localisé dans la mansarde d’un café au quatrième étage. Le départ de feu a été probablement causé par l’explosion d’un réservoir de gaz, rapporte la presse locale.

Lire aussi:

Linda Kebbab, policière insultée: «je ne suis pas une indigène, je suis Française!»
«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Les «loups soldats» de la Chine révolutionnent la diplomatie chinoise
Traitée d’«Arabe de service», la policière syndicaliste Linda Kebbab porte plainte contre le «journaliste» Taha Bouhafs
Tags:
centre commercial, Russie, incendie, Vladivostok
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook