Russie
URL courte
13233
S'abonner

Selon les dernières données, 49 personnes ont été soignées par des médecins suite à l’atterrissage brutal d’un Boeing en Russie. Selon les informations préliminaires, l’accident est lié à une fumée au niveau d’un train d’atterrissage quand l’avion de la compagnie aérienne AzurAir se trouvait encore dans les airs.

Après l’atterrissage brutal d’un Boeing de la compagnie aérienne AzurAir dans la ville russe de Barnaoul, en Sibérie, au moins 49 personnes ont eu besoin d’une aide médicale, a appris Sputnik auprès d'un représentant local des services d'urgence.

Le bilan précédent livré par le ministère de la Santé faisait état de 23 personnes, dont cinq ont été hospitalisées.


Le 25 septembre, le Boeing 767-300 en provenance de la ville vietnamienne de Cam Ranh a fait un atterrissage brutal dans l’aéroport de la ville de Barnaoul. Les premières informations indiquent que le train d’atterrissage droit de l’avion était enfumé quand l’appareil se préparait à atterrir. Au total, 331 personnes se trouvaient à bord du Boeing.

 

Lire aussi:

Polémique: la chaîne française M6 s’attire les foudres des Maghrébins
Pour le Pr Raoult, l'épidémie actuelle est «une autre maladie» qui «n’a rien à voir» avec celle de mars-avril
Enedis veut couper l'électricité de Bernard Tapie: «Ce qu'ils veulent, c'est ma peau»
Tags:
Boeing, atterissage, avion
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook