Russie
URL courte
295915
S'abonner

Après avoir lâché 20.000 dollars depuis le plafond de la salle du Synergy Global Forum à Saint-Pétersbourg, le milliardaire russe Igor Rybakov a expliqué pourquoi il avait fait ce geste et a précisé qu’il souhaitait que «le bien-être et le bonheur de tout le monde soient décuplés».

Le milliardaire russe Igor Rybakov a expliqué pourquoi il avait lancé 20.000 dollars dans la foule lors du Synergy Global Forum, à Saint-Pétersbourg.

«Dans mon enfance, mon père m’a offert un billet d’un dollar et m’a dit de le multiplier et de le faire passer. Ce billet symbolise le début d’un parcours pour celui qui l’a eu. Je souhaite que le bien-être et le bonheur de tout le monde soient décuplés et qu’au moins 10.000 entrepreneurs aient autant de succès que moi. Que ce billet soit le début d’un grand chemin», a-t-il raconté au site russe 74.

Il a précisé que c’était son investissement dans la réalisation de cet objectif, qu’en tant qu’investisseur il n’avait pas à regretter cet argent.

Igor Rybakov a annoncé avoir gagné en une heure de discours 200.000 dollars, la plus importante rémunération jamais touchée par un représentant russe pour une intervention à un forum d’affaires.

L’une des plus grosses fortunes du monde

«Et c’est un cashback: j’ai fait distribuer 20.000 dollars signés de mon nom et de la formule x10 [multiplie par 10, ndlr]», a-t-il ajouté.

Les billets ont été lâchés le 4 octobre à la fin de son intervention par cet homme d’affaires qui figure sur la liste Forbes des plus grosses fortunes du monde et qui n’a pas hésité à expliquer la raison de son geste à 74.

Lire aussi:

Le ministre français du Commerce commente l'appel d'Erdogan à boycotter les produits français
Pour vaincre l’islamisme, faut-il sortir de la CEDH? À droite, certains plaident pour la rupture
Il refuse de donner une cigarette, sa mère se fait tuer en prenant sa défense dans la Drôme
Tags:
forum, rémunération, fortune, bonheur, dollar US, Forbes, milliardaires, Saint-Pétersbourg, homme d'affaires
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook