Ecoutez Radio Sputnik
    Rupture d'un barrage en Sibérie

    La rupture d’un barrage en Sibérie fait au moins 15 morts

    © Photo. Ministère russe des Situations d'urgence
    Russie
    URL courte
    9463
    S'abonner

    Un barrage minier s’est rompu samedi 19 octobre dans la région russe de Krasnoïarsk, en Sibérie, inondant un village voisin et tuant au moins 15 personnes. D’autres victimes pourraient se trouver à l’intérieur des bâtisses submergées.

    Un barrage-réservoir appartenant à une société d'exploitation d'or s’est rompu dans la région russe de Krasnoïarsk, conduisant à l’inondation des personnes vivant en contrebas. Deux dortoirs provisoires pour ouvriers abritant environ 74 personnes se sont ainsi retrouvés submergés, ont annoncé les autorités locales.

    Le dernier bilan en date annoncé par le ministère russe des Situations d’urgence fait état de 15 morts et 6 disparues. Quatorze personnes ont été hospitalisées dont trois dans un état grave, a indiqué pour sa part le ministère régional de la Santé.

    Environ 180 personnes habitaient dans le village inondé, selon les autorités locales. Lundi 21 octobre sera un jour de deuil dans la région. 

    L’accident s’est produit à 6h du matin, heure locale, près de la localité de Chtchetinkino, sur la rivière Seïba.

    Environ 300 personnes, six hélicoptères et six bateaux participaient aux opérations de recherches et de sauvetage, compliquées par l'éloignement du site.

    Une enquête a été ouverte pour violation des règles de sécurité lors des travaux. Selon des responsables, le barrage avait apparemment été construit sans respecter les réglementations et les autorités ignoraient même son existence.

    Les fortes précipitations qui se sont abattues sur la région auraient de plus pu contribuer à la rupture de la construction.

    Tags:
    inondation, barrages, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik