Russie
URL courte
6533
S'abonner

Le ministère russe de la Défense a qualifié de «bêtises» les informations diffusées par certains médias sur les tirs d’essais de missiles Kalibr menés lors des exercices stratégiques Grom 2019.

Les publications de certains médias sur des défaillances qui auraient été enregistrées pendant les manœuvres stratégiques d’état-major Grom 2019, notamment lors de tirs de missiles Kalibr, ne sont pas conformes à la réalité, a déclaré lundi 21 octobre le ministère russe de la Défense.

«Les déclarations de l’agence RBC selon lesquelles les missiles Kalibr tirés par les navires Tatarstan et Grad Sviyazhsk "n’ont pas décollé à la première tentative" sont des bêtises du début jusqu’à la fin», a indiqué le ministère.

Et d’expliquer que le lancement de Kalibr par l’équipage de la corvette Grad Sviyazhsk s’était déroulé comme prévu. Une vidéo montrant ce tir a été publiée sur le compte YouTube du ministère et diffusée par les principales chaînes de télévision russes.

Quant à la frégate Tatarstan, ce navire «n’a jamais été équipé de missiles de croisière Kalibr et ne peut donc pas tirer ces missiles», a noté le ministère.

Le ministère a en outre démenti les informations diffusées par le journal Vedomosti sur l’annulation d’un tir de missile prévu le 17 octobre pendant les exercices Grom 2019. D’après Vedomosti, le sous-marin nucléaire K-44 Riazan aurait tiré un missile balistique intercontinental R-29R au lieu d’en tirer deux.

«Les exercices n’avaient pas pour objectif de tirer un nombre maximum de missiles, mais de tester les systèmes de commandement des Forces armées russes. Toutes les missions assignées aux forces de dissuasion stratégique pendant ces manœuvres ont été accomplies. Les missiles ont atteint les polygones requis et détruit leurs cibles, confirmant ainsi leurs performances», a ajouté le ministère.

Selon le communiqué, le poste de commandement des Forces armées prend une décision finale sur le nombre des missiles balistiques intercontinentaux à tirer compte tenu des missions d’entraînement et de combat et de la situation opérationnelle.

Exercices Grom 2019

Les manœuvres stratégiques Grom 2019 («Tonnerre») se sont déroulées du 15 au 17 octobre.

Le ministère de la Défense a ensuite publié des vidéos des tirs menés pendant ces exercices.

Les forces stratégiques ont effectué plusieurs tirs de missiles de croisière Kalibr,…

… Iars et Iskander,…

ainsi que d’un missile balistique Sineva.

Les exercices Grom 2019 ont réuni près de 12.000 soldats, 213 installations de tir de missiles stratégiques, 105 avions et hélicoptères dont cinq avions lance-missiles stratégiques, une quinzaine de bâtiments de surface et 310 engins spéciaux.

L’étape finale des exercices s’est tenue sous le contrôle du Président et chef suprême des armées Vladimir Poutine.

Selon le chef du département principal pour la coopération militaire internationale du ministère russe de la Défense, Evguéni Ilyine, les exercices avaient un caractère purement défensif et ne visaient aucun État tiers.

Lire aussi:

«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
Renaud sort une chanson surprise où il défend le Pr Raoult - vidéo
«Lâches», «sans-c***lles»: Brigitte Bardot s’en prend au gouvernement et se dit «écœurée» par l’état de la France
Le directeur du FBI désigne le pays qui représente «la plus importante menace» pour les USA
Tags:
RBC (média russe), Tatarstan (frégate), Grad Sviajsk (corvette), RSM-54 Sineva, Kalibr, démenti, ministère russe de la Défense, Grom 2019 (exercices)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook