Ecoutez Radio Sputnik
    Des bélugas enfermés dans un enclo dans l’Extrême-Orient russe

    Les derniers bélougas ont quitté la «prison aux baleines» en Extrême-Orient russe - images

    © Sputnik . Viatli Ankov
    Russie
    URL courte
    4391
    S'abonner

    L’opération de sauvetage d’une centaine de cétacés enfermés dans des enclos depuis des mois a pris fin en Extrême-Orient russe. Tous les animaux ont été libérés.

    Tous les bélougas entassés depuis des mois dans des bassins dans l'Extrême-Orient russe ont retrouvé la liberté, a annoncé l’Institut russe d’océanographie.

    Посмотреть эту публикацию в Instagram

    Публикация от VNIRO (@vniro_life)

    Lors de la dernière phase de cette opération, 31 mammifères ont été libérés.

    Le porte-parole de l’Institut, Alexeï Smorodov, s’est assuré du bon déroulement du processus, notant le professionnalisme et les efforts déployés par les personnels.

    «Prison aux baleines»

    La diffusion en février 2019 de photographies de 11 orques et 93 bélougas présents depuis l'été dans des petits bassins près de Nakhodka, dans l'Extrême-Orient russe, pour être vendus à l'étranger avait déclenché une vague de protestations. Une entreprise de pêche a été condamnée à une lourde amende pour avoir capturé illégalement des orques et les avoir entassés.

    Une enquête a été ouverte pour pêche illégale et maltraitance d’animaux. La remise à l'eau de ces mammifères marins avait été annoncée à la mi-juin lors d'une session de questions-réponses de Vladimir Poutine à la télévision. Elle avait débuté le 27 juin.

    Le ministre russe de l'Environnement, Dmitri Kobylkine, a affirmé que les autorités n’envisageaient pas d’autoriser la pêche à la baleine dans les eaux russes en 2020.

    Tags:
    baleines, bélugas, Extrême-Orient, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik