Ecoutez Radio Sputnik
    Oleg Sokolov lors d'une reconstitution historique

    Des détails du meurtre dont est soupçonné un historien décoré de la Légion d’honneur révélés

    © Sputnik . Kirill Kalinnikov
    Russie
    URL courte
    Meurtre commis par un historien russe, titulaire de la Légion d'honneur (7)
    11322
    S'abonner

    Anastassia Iechtchenko, dont des membres découpés ont été découverts dans le sac à dos et au domicile d’un historien russe spécialiste de Napoléon et titulaire de la Légion d'honneur, a été tuée par balle, a confié une source policière à Sputnik.

    La victime du meurtre dont est soupçonné Oleg Sokolov, cet historien russe de Napoléon et titulaire de la Légion d'honneur, a été tuée par balle, révèle une source au sein de la police. La diplômée de l'université d’État de Saint-Pétersbourg dont le corps a été démembré était une ancienne étudiante du professeur.

    «Elle a été tuée par balle le 7 novembre», a déclaré la source en question à Sputnik.

    Le 9 novembre, un homme âgé de 63 ans a été sorti des eaux de la rivière Moïka, dans le centre-ville de Saint-Pétersbourg. Son sac à dos contenait deux bras de femme et un pistolet d'alarme.

    Une source au sein de la police a déclaré à Sputnik qu’il s’agissait de l’historien Oleg Sokolov, professeur à l’université de Saint-Pétersbourg. Alors qu’il se trouvait à l’hôpital, les policiers se sont rendus à son domicile où ils ont découvert un corps de femme démembré, ainsi qu’une scie couverte de sang. Toujours selon la même source, la victime est Anastassia Iechtchenko, une ex-étudiante du professeur, avec qui il a co-écrit plusieurs travaux scientifiques. Ils étaient en couple et habitaient l'appartement d'Oleg Sokolov sur le quai de la Moïka où a été découvert le corps de la femme. Selon certaines informations parues dans la presse, elle aurait été tuée avec un fusil le 7 novembre, par jalousie.

    Toujours d’après la presse, d’autres paquets contenant des membres de la victime ont également été retrouvés dans la rivière. L’opération a pris fin ce dimanche.

    Oleg Sokolov s'est dénoncé et a reconnu les faits, plaidant coupable, a annoncé son avocat, Alexandre Potchouïev.

    Dossier:
    Meurtre commis par un historien russe, titulaire de la Légion d'honneur (7)
    Tags:
    Oleg Sokolov (historien), historien, Russie, Saint-Pétersbourg, meurtre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik