Russie
URL courte
542
S'abonner

L’incendie sur le porte-avions Amiral Kouznetsov n’aura pas d’impact sensible sur le coût des travaux de réparation parce qu’il s’est déclaré dans un compartiment d’où tous les équipements avaient été évacués, selon le PDG du Consortium naval unifié Alekseï Rakhmanov.

Le chef du Consortium naval unifié (OSK) Alekseï Rakhmanov a expliqué pourquoi l’incendie n’a pas causé de dommages coûteux au porte-avions Amiral Kouznetsov.

Selon lui, «le bateau n’a pas subi de préjudice critique car les équipements qui se trouvaient dans le compartiment atteint par le feu avaient déjà été démontés dans le cadre des travaux de réparation».

 Il a ajouté que ces équipements doivent être remplacés par du nouveau matériel déjà livré.

«Pas d’impact sensible sur le budget» des travaux

«De cette façon, l’accident n’aura pas d’impact sensible sur le budget et les délais des travaux sur le bâtiment», a ajouté le PDG de l’OSK.

Un incendie qui a duré 24 heures

Un incendie s’est déclaré le 12 décembre au matin à bord de l’Amiral Kouznetsov, immobilisé pour des travaux de réparation aux chantiers navals de Mourmansk. Selon les sauveteurs, il aurait pu être provoqué par de la soudure tombée dans une cale où se trouvaient des chiffons et de la sciure imbibée de carburant.

Il a fallu près de 24 heures pour maîtriser les flammes qui ont fait deux morts et 14 blessés.

L’OSK a lancé une enquête pour violation des normes de sécurité.

Le seul porte-avions russe

L’Amiral Kouznetsov se dirige vers les côtes syriennes
© Sputnik . Press service of the Northern Fleet/Andrey Luzik
L’Amiral Kouznetsov est le seul porte-avions dont dispose actuellement la Marine russe. Mis en service en 1990, il a notamment participé à l’opération antiterroriste russe en Syrie.

Fin octobre 2018, le navire a été endommagé lorsque le dock flottant PD-50 qui accueillait l’Amiral Kouznetsov a coulé pendant les travaux, après quoi une grue est tombée sur son pont. Le porte-avions a été remorqué vers un quai afin de poursuivre les travaux.

Lire aussi:

Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
Trump annonce à quelle condition il quittera la Maison-Blanche
Le navire russe devant poser le Nord Stream 2 rentre d'Allemagne à Kaliningrad
Le «dernier souhait» formulé par Maradona dans son testament «étonne» ses proches, selon une chaîne TV
Tags:
Consortium russe de constructions navales (OSK), Admiral Kouznetsov (porte-avions), Alexeï Rakhmanov
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook