Russie
URL courte
3674
S'abonner

En 2020, la Russie doit suivre le déploiement des missiles américains à portée intermédiaire ainsi que procéder à une analyse en profondeur des menaces militaires potentielles, selon le ministre de la Défense russe Sergueï Choïgou.

Évoquant les grands axes de l’activité du ministère russe de la Défense pour 2020, le ministre Sergueï Choïgou a fait état de la nécessité d’effectuer une analyse approfondie des menaces militaires en puissance, ainsi que de suivre le déploiement des missiles américains à portée intermédiaire.

«Il faut réaliser une analyse approfondie des menaces militaires potentielles et mettre au point des mesures visant à perfectionner les forces armées. Les résultats de ce travail seront pris en compte lors de l’élaboration d’un plan de défense nationale pour 2021-2025», a-t-il déclaré vendredi 10 janvier lors d’une conférence vidéo.

Test du système hypersonique Avangard
© Sputnik . The Ministry of Defence of the Russian Federation
«Il est nécessaire de suivre le déploiement par les États-Unis des missiles à courte et moyenne portée», a-t-il ajouté. 

Les objectifs fixés par Poutine

Le ministre a également insisté sur le réarmement des forces russes des fusées stratégiques avec des systèmes de missiles Avangard et Iars et des forces nucléaires navales avec les sous-marins stratégiques de classe Boreï-A.

Il a rappelé que les objectifs clés pour la période à venir avaient été fixés par le chef suprême des armée, Vladimir Poutine.

Lire aussi:

Il dit être contaminé et tousse sur les gendarmes venus l’interpeller pour violences conjugales
Macron dénonce la médiatisation de l’aide russe envoyée à l’Italie
«Qu’il ferme sa gueule!»: Cohn-Bendit attaque vulgairement le professeur Raoult en plein direct – vidéo
Tags:
955 Boreï, RS-24 Iars, Sergueï Choïgou
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook