Russie
URL courte
1426
S'abonner

Un homme a ouvert le feu le 16 janvier dans le tribunal d'instance de la ville russe de Novokouznetsk, dans l'oblast de Kemerovo. La fusillade a coûté la vie à un huissier de justice, selon des médias russes.

La fusillade qui s’est déroulée dans la matinée du 16 janvier dans le tribunal d'instance de la ville russe de Novokouznetsk a coûté la vie à une personne et en a blessé une autre, selon des médias russes.

Selon les éléments de l’enquête, un homme de 45 ans armé d’un fusil en est responsable.

«À l’entrée du tribunal il a été arrêté par un huissier de justice. L’homme a tiré dans son ventre. Un témoin a pressé un bouton d’alarme. Pendant ce temps, l’assaillant est entré dans un bureau où il a tiré sur une femme de 43 ans, la témoin d’une affaire en instance», a indiqué le service de presse du comité d’enquête local.

L'huissier de justice est décédé aux urgences en raison de sa blessure. La femme a été gravement blessée aux jambes et au visage, elle est dans un état grave et est en train de se faire opérer. 

L’assaillant a été interpellé par d’autres huissiers et des agents de la Garde nationale (Rosgvardiya). Une enquête pour tentative de meurtre sur deux personnes a été ouverte.

Lire aussi:

Un important arsenal d’armes de guerre découvert et saisi à Paris
Benalla qualifie de «catastrophique» l’exfiltration de Macron d’un théâtre parisien
Un journaliste tweete en direct une vidéo des Macron au théâtre, l’établissement assiégé par les manifestants – vidéos
Tags:
tribunal, fusillade, Sibérie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik