Russie
URL courte
344226
S'abonner

Les destins de la Russie et de l'Europe étant liés, ils ont besoin l’un de l’autre, a estimé Nicolas Sarkozy le 15 janvier lors de son intervention au Forum Gaïdar. Pour l’ancien Président de la République, ceux qui ne le comprennent pas «ne comprennent pas la géographie et l’histoire».

Présent au Forum Gaïdar 2020 à Moscou, Nicolas Sarkozy s’est exprimé sur les liens qui existaient entre l'Europe et la Russie, affirmant qu’il était toujours heureux de s’y rendre:

«Quand je viens en Russie, j’ai le sentiment de venir dans un pays dont la culture est une culture européenne. Et je me sens proche de cette culture».

Et de poursuivre que les deux pays possèdent une «longue histoire»:

«Je n’ignore nullement que la Russie va de l’Europe à l’Asie. Mais l’Europe a besoin de la Russie. Et la Russie a besoin de l’Europe. Et nos destins sont liés. Et ceux qui ne comprennent pas ça, ils ne comprennent pas la géographie et l’histoire.»

Répondant à une question sur les défis et risques principaux auxquels l’humanité était confrontée, Nicolas Sarkozy a assuré que «le plus grand» était le défi démographique. Il a notamment abordé la surpopulation de la planète qui ne fera qu’augmenter. Un défi qui en appelle un autre, celui du changement climatique, a conclu l’ancien chef de l’État français.

Lire aussi:

Un prêtre orthodoxe grièvement blessé par balles devant une église à Lyon - vidéos
Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Caricatures: Macron se prononce pour la première fois depuis la polémique sur ses propos
L’entrée de la grande mosquée de La Mecque défoncée par une voiture – vidéo
Tags:
France, Russie, Nicolas Sarkozy
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook