Russie
URL courte
469520
S'abonner

La mise en place d’un nouveau format de négociations entre la Russie, la Turquie et l’Union européenne proposé par Nicolas Sarkozy traduit aussi bien son intérêt pour Moscou que la méfiance éprouvée envers Washington, selon le sénateur russe Alekseï Pouchkov.

Le sénateur russe Alekseï Pouchkov a réagi à l’idée de Nicolas Sarkozy d’instaurer un nouveau format de négociations qui devrait inclure, selon lui, la Russie, la Turquie et l’Union européenne.

«L’idée de [Nicolas] Sarkozy de créer une nouvelle organisation réunissant l’UE, la Russie et la Turquie afin de résoudre les problèmes "de l’Atlantique au Baïkal" traduit non seulement de l’intérêt pour la Russie, mais aussi une nouvelle méfiance envers les États-Unis», a-t-il signalé via Twitter.

Il a par ailleurs ajouté que les pays baltes et la Pologne «bloqueront avec fureur tout mouvement» en direction de Moscou.

Intervention au Forum Gaïdar à Moscou

L’ex-Président de la République a avancé l’idée d’un nouveau format de négociations tripartites (Russie, Turquie, Union européenne) lors de son intervention au Forum Gaïdar 2020 à Moscou.

Il a précisé qu’il s’était opposé à l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne, signalant toutefois que l’opinion de ce grand pays et de cette civilisation ne devait pas être négligée. D’où son idée d’un nouveau format.

Nicolas Sarkozy y a également affirmé que les destins de l’Europe et de la Russie étaient liés et que «l’Europe a besoin de la Russie. Et la Russie a besoin de l’Europe».

Lire aussi:

Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Poutine: des militaires russes ont annihilé des groupements terroristes «bien équipés» en Syrie
Coronavirus: le nombre de cas en Italie dépasse les 130, le carnaval de Venise annulé
Une pitbull enceinte se lance dans un combat mortel avec un cobra pour sauver ses maîtres – vidéo
Tags:
Nicolas Sarkozy, Union européenne (UE), Turquie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook