Russie
URL courte
4502
S'abonner

Les restes d’un bombardier soviétique Petliakov Pe-2 de la Seconde Guerre mondiale, découvert à la mi-décembre 2019 au fond de la mer Noire, ont été remontés.

L’équipage du navire de sauvetage Epron a remonté du fond de la mer Noire des fragments d’un bombardier russe Petliakov Pe-2 abattu durant la Seconde Guerre mondiale.

Les restes de l’appareil ont été découverts à une profondeur de quelque 80 mètres au large des côtes du territoire de Krasnodar. Les experts ont réussi à établir que l’avion était piloté par Vladimir Kliouïev, un appelé de la région de Tver, au nord-ouest de Moscou. Il se trouvait en compagnie d’un navigateur et d’un radio-mitrailleur. Les spécialistes sont en train de préciser leurs noms.

À la fin de l’année dernière, des plongeurs avaient déjà remonté les deux moteurs et une partie d’une aile de l’appareil. Par la suite, les travaux avaient été suspendus en raison du mauvais temps.

Fin de la mission

Les restes du fuselage et de la deuxième aile étant remontés, l’Epron a quitté les lieux pour retourner à Sébastopol.

Le bombardier en piqué Petliakov Pe-2, conçu pour un équipage de trois personnes, est devenu l’un des plus nombreux appareils de ce type jamais fabriqué en Union soviétique. Ainsi, plus de 11.000 avions de la série ont été produits durant la Seconde Guerre mondiale.

Lire aussi:

Un garde-pêche de 70 ans roué de coups et blessé à l’œil par des jeunes qui fumaient une chicha
La France renforcera temporairement sa présence militaire en Méditerranée orientale, déclare Macron
«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Trump explique ce qu’il considère comme «le plus gros problème dans le monde», la Russie impliquée
Tags:
Seconde Guerre mondiale, épave, mer Noire, bombardier
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook