Russie
URL courte
1213414
S'abonner

Des exercices organisés dans la région de Leningrad ont engagé des lance-roquettes multiples TOS-1A Solntsepek. Une vidéo de tirs de ces systèmes a été publiée par le ministère de la Défense.

Le ministère russe de la Défense a publié sur YouTube une vidéo de tirs de lance-roquettes multiples TOS-1A Solntsepek [«Cagnard» en français, ndlr], version moderne des célèbres orgues de Staline, lors d’exercices dans la région de Leningrad.

Les séquences montrent les équipages préparer le système aux lancements et les tirs sur des cibles de munitions thermobariques, appelées également munitions à surpression thermobarique qui combinent des effets thermiques, d’onde de choc et de dépression.

Un système basé sur le châssis du char T-72

Le système de lance-roquettes multiple lourd TOS-1A Solntsepek de 220 millimètres a été mis au point en 2001, mais n'a été utilisé dans des conditions opérationnelles que dans les combats en Syrie. Il a été conçu pour frapper les unités terrestres, les équipements, les bâtiments, les bunkers et fortifications ainsi que les véhicules légers.

Comme les roquettes demandent un véhicule suffisamment blindé et comme le dispositif de blindage est lourd, un châssis de char T-72 a été choisi comme base.

Lire aussi:

L’évolution des revenus de Jean Castex évaluée par Franceinfo
Ce pays européen a été désigné par la Chine comme possible point d’origine du coronavirus
La LDNA, mouvement pour la défense des Africains, espère la dissolution de l’Église catholique
L’Iran crée un réseau de silos à missiles au bord du golfe Persique
Tags:
tirs, TOS-1A Solntsepek, région de Leningrad
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook