Russie
URL courte
318415
S'abonner

Des vétérinaires ont réussi à sauver in extremis un chien errant grièvement blessé au ventre et au cou à la suite d’un affrontement avec un loup en Russie.

Un chien errant a été victime d’un loup dans le village de Pajga, dans la République des Komis. Le refuge local pour animaux abandonnés en a été informé par un habitant.

«Il s’agit d’un chien appelé Hyène. Il est encore en vie, mais il a été grièvement blessé lors d’un combat contre un loup dans la nuit du 1er au 2 mars. Le chien ne se laisse approcher par personne. Il n’est pas agressif, mais il ne s’approche pas non plus des humains. Est-ce que quelqu’un sait comment faire dans un tel cas? Qui pourrait aider?», a-t-il écrit au groupe de volontaires.

Ce message a fait réagir plusieurs défenseurs des animaux. Le jeune homme, l’auteur du message, a mis plusieurs heures pour attraper le chien dans la neige. L’animal perdait ses dernières forces lorsqu’il est arrivé à la clinique.

Sauvé in extremis

Le vétérinaire a tout de suite établi que le canidé souffrait de lacérations au niveau du ventre et du cou, le loup ayant apparemment tenté de le blesser mortellement. Le chien a tout de suite été opéré et a passé la nuit sans grands problèmes au vu de son état.

Le refuge collecte à l’heure actuelle de l’argent pour continuer le traitement et cherche quelqu’un qui pourrait provisoirement accueillir ou adopter le chien.

Lire aussi:

L’Ukraine «ulcérée par le coup bas de la CIA»
Zemmour détourné en Zob: une présentatrice de France Inter se moque et provoque un tollé
Fabrice Di Vizio raccroche: «On est arrivés à un niveau de haine sociale que je ne sais plus gérer»
Les talibans conseillent «au jeune Président français» de «ne pas être trop impulsif»
Tags:
chiens, vétérinaires, loups, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook