Russie
URL courte
15923
S'abonner

Quand, lors d’une rencontre avec des représentants de l’opinion publique, la mère d’une petite fille dit que celle-ci sait que le Président habite «une grande maison à Moscou», Vladimir Poutine rappelle que cette qualification a été donnée à l’époque soviétique au siège du KGB.

Alors qu’il assistait à une rencontre avec des représentants de l’opinion publique à Ivanovo, à quelque 250 km au nord-est de Moscou, Vladimir Poutine a fait une remarque intéressante sur la déclaration d’une maman dont la petite fille a dit que le Président habitait «une grande maison à Moscou».

Un tweet accompagné d’une vidéo rapportant la scène a été publié par le pool du Kremlin.

Cette mère de famille nombreuse a raconté qu’elle avait dû manquer le spectacle de sa fille donné le même jour à l’école maternelle.

Poutine et la «grande maison»

La fillette n’en a pas voulu à sa mère et lui a «accordé la permission» d’assister à la rencontre avec le chef de l’État au lieu d’aller à l’école maternelle.

«Maman, tu peux ne pas venir, car tu vas voir Vladimir [Poutine, ndlr] qui habite à Moscou dans une grande maison», a dit la petite fille citée par sa mère.

Ce à quoi le Président a répondu en souriant que la «grande maison» était l’appellation du siège du KGB à Leningrad.

«D’ailleurs, on l’appelle toujours comme ça», a ajouté Vladimir Poutine, évoquant les services de sécurité actuels de la ville redevenue depuis Saint-Pétersbourg.

La jeune femme a alors fait remarquer que sa fille «savait de quoi elle parlait».

Lire aussi:

Blessé par balle en pleine rue, le rappeur Crim’s en pronostic vital engagé dans le Val-de-Marne
Nicolas Maduro lance un ultimatum à l’Union européenne
Les caméras du domicile de Gérard Depardieu, mis en examen pour viols, montrent une rencontre avec une jeune actrice
Tags:
KGB, maison, rencontre, Vladimir Poutine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook