Russie
URL courte
7625517
S'abonner

Estimant que la Russie a besoin d'«un pouvoir présidentiel fort», Vladimir Poutine a tout de même rejeté l’idée de prolonger son mandat.

S'exprimant auprès de la Chambre basse du parlement russe qui doit examiner le projet d'amendements à apporter à la Constitution, Vladimir Poutine a déclaré espérer que dans le futur, le pouvoir présidentiel ne se concentrerait pas sur une seule personne.

«Il y avait des propositions visant à modifier la Constitution et à prolonger le mandat du Président sortant, votre humble serviteur. Et le faire dans le cas où les citoyens auraient voté en faveur de l'amendement. Le vote panrusse aura lieu en avril. Dans ce cas, il s'avèrera que les pouvoirs du Président seraient étendus. [...] Cela, à mon avis, est également erroné, il n'est pas nécessaire de le faire», a déclaré le Président.
© Photo. Pool
Poutine: «J’estime qu’une verticale présidentielle forte est absolument indispensable pour notre pays, pour la Russie»

Dans le même temps, Vladimir Poutine a qualifié d'«absolument inacceptable» pour la Russie un régime parlementaire.

«Regardez ce qu'il se passe dans les pays traditionnellement de démocratie parlementaire, en Europe. Je le dis sans exagération. Pendant plusieurs années dans certains pays, ils ne peuvent pas former un gouvernement. Pour la Russie, c'est absolument impossible et absolument inacceptable», a-t-il ajouté.

Sur un changement de pouvoir

Vladimir Poutine a souligné qu'«à long terme, la société devrait avoir la garantie qu'un changement de pouvoir régulier sera assuré», c’est pourquoi il a trouvé «inapproprié» d’annuler la durée du mandat présidentiel inscrites à présent dans la Constitution.

Toutefois il a admis la possibilité d’un tel amendement seulement dans le cas où la Cour constitutionnelle de la Fédération de Russie confirmerait que cela contredit pas les principes fondamentaux de la Constitution.

Sur l’économie mondiale et le coronavirus

La Russie doit se tenir prête à relever plusieurs défis actuels, dont l’instabilité de l’économie mondiale et le nouveau coronavirus.

«Le monde change […] Ces changements sont cardinaux et je dirais irréversibles. Nous voyons à quel point la situation est difficile dans la politique mondiale, dans le domaine de la sécurité, dans l'économie mondiale. Sans oublier le coronavirus qui est venu, et les prix du pétrole qui dégringolent et avec eux la monnaie nationale et le taux de change qui sont également perturbés», a indiqué le Président.

Le Président a assuré que, malgré toutes ses difficultés, la Russie traverserait «avec dignité» cette période.

«L'économie dans son ensemble sera renforcée, et les industries les plus importantes seront plus puissantes et compétitives», a-t-il avancé.

Lire aussi:

Un épidémiologiste de l’Institut Pasteur met en garde la France
Cas de Covid-19 importés d’Algérie: «on donne le bâton pour se faire battre»
Certains gels hydro-alcooliques peuvent cacher un danger mortel
Tags:
Russie, Constitution, Douma d'État, Vladimir Poutine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook