Russie
URL courte
2621
S'abonner

L'écrivain, journaliste et personnalité politique russe Édouard Limonov est décédé à l'âge de 77 ans, a annoncé le député de la Douma russe Sergueï Schargounov.

Le député de la Douma (chambre basse du Parlement russe) Sergueï Schargounov a annoncé la mort d'Édouard Limonov, écrivain, poète, journaliste et homme politique. De son vrai nom Édouard Savenko, il était le président du parti et de la coalition Drougaya Rossiya («Autre Russie»).

Il est né à Dzerjinsk, dans la région de Nijni Novgorod en 1943.

«Édouard Limonov est décédé», a écrit M.Schargounov sur Telegram. L'écrivain avait 77 ans.

En 1974, il a quitté l’Union soviétique pour s’installer aux États-Unis puis en France, où il a publié en 1983 son Journal d'un raté.

Plusieurs de ses romans ont été traduits en français, dont Le poète russe préfère les grands nègres (1980), Histoire de son serviteur (1984), Autoportrait d'un bandit dans son adolescence (1985) ainsi que Le Petit Salaud (1988).

En 1987, l’écrivain a obtenu la nationalité française et, en 1992, après son retour en Russie, il a également reçu un passeport russe. Toutefois en 2011, il s’est adressé aux autorités de l'Hexagone avec la demande de lui retirer la citoyenneté française, se justifiant par le désir de présenter sa candidature à l’élection présidentielle russe de 2012. En effet, selon la loi de la Fédération de Russie, une personne détenant une double nationalité n’a pas droit de briguer la fonction de Président du pays.

Lire aussi:

Covid en France: le nombre journalier de contaminations et de décès en légère baisse
«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Tags:
écrivains, décès, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook