Russie
URL courte
Propagation du coronavirus - mars 2020 (39)
391277
S'abonner

La Russie a développé trois médicaments qui pourraient être utilisés pour traiter l’infection provoquée par le coronavirus, selon le vice-président de l’Académie des sciences russe Vladimir Tchekhonine.

Trois médicaments qui pourraient servir à traiter l’infection provoquée par le coronavirus ont été mis au point en Russie avec la participation de spécialistes de l’Académie des sciences russes, a annoncé son vice-président, Vladimir Tchekhonine, à Sputnik.

Il a rappelé le développement il y a quelques années du médicament antiviral triazavirine par l’Institut de synthèse organique Postovski de la section de l’Oural de l’Académie des sciences. À l’heure actuelle, celui-ci a intéressé les Chinois qui étudient la possibilité de l’utiliser pour traiter le Covid-19.

«Le médicament est prêt sous une forme inhalatrice destinée au traitement de l’infection virale respiratoire. Je suis certain qu’elle pourra servir à traiter le Covid-19», a signalé le scientifique en ajoutant que des essais dans des établissements spécialisés allaient avoir lieu.

Il a également mentionné un mode «suffisamment efficace» de synthèse du favipiravir, un antiviral développé précédemment au Japon contre les virus à ARN et qui pourrait aussi être utilisé contre le Covid-19. 

Un médicament sur la base d’un antiviral pour les animaux

Un autre médicament, la phorteprène, a été développé par le Centre national d’épidémiologie Gamaleya et l’Institut de chimie organique sur la base du phosprenil, un antiviral pour les animaux.

«La phorteprène a passé tous les tests cliniques, y compris les tests sur les Hommes. Une fois certifié, ce médicament pourra être testé contre le Covid-19», a indiqué M.Tchekhonine. 

Un nouveau test de dépistage

Un nouveau test de dépistage qui permet de déceler le virus en 90 minutes a été certifié en Russie. Il sera disponible dans le pays dès le lundi 30 mars et devrait permettre de tester 100.000 personnes en sept jours.

Samedi 28 mars, l'Agence fédérale russe de biomédecine a présenté un médicament pour le traitement du coronavirus basé sur le médicament antipaludique Méfloquine.

Dossier:
Propagation du coronavirus - mars 2020 (39)

Lire aussi:

Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
Une soirée avec de l'eau de Cologne comme apéritif tourne au drame en Tunisie
Tags:
médicaments, Covid-19, Académie des sciences de Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook