Russie
URL courte
Propagation du coronavirus - mars 2020 (39)
4404
S'abonner

En Russie, le temps chaud qui pourra freiner la propagation du coronavirus s'établira aux mois de juin et juillet, s'accordent à dire les météorologues russes. Exposé à de hautes températures, le virus «pourrit», d'où la baisse des contaminations, explique une biologiste.

Un temps chaud et sec, capable de freiner la propagation du coronavirus, s'établit en général dans le sud de la partie européenne de la Russie début juin, a constaté Roman Vilfand, chercheur principal au Centre hydrométéorologique de Russie. À Moscou, et sur la plupart du territoire russe, la chaleur viendra en juillet.

«Il y aura des jours en mai et juin entre 21 et 23 degrés, mais seulement quelques jours», a-t-il précisé.

Juillet est le mois le plus chaud dans la plupart des villes russes, où la température est généralement d'un ou deux degrés au-dessus de la norme climatique, a expliqué à Sputnik Pavel Konstantinov, maître de conférence à l'université d'État de Moscou.

Comment la chaleur affecte le virus

Les températures élevées inhibent la propagation du virus en le faisant pourrir, déclare Antcha Baranova, docteur en sciences biologiques et professeur aux États-Unis.

«Le virus demeurera, mais ne sera plus infectieux, il aura pourri. Cela ne se produit pas immédiatement. Si, dans la situation actuelle, le virus reste sur une surface pendant trois jours, par temps chaud, il peut rester sur la même surface pendant trois heures. En trois heures, moins de personnes touchent l'objet. C'est ainsi que le nombre de personnes infectées diminue», a indiqué la biologiste.

Elle a précisé que cela ne s'appliquait pas aux espaces clos: «Là où il y a des climatiseurs, le virus survivra. Je ne parle que de plein air».

La biologiste a souligné qu'il s'agissait du même mécanisme concernant certaines maladies saisonnières, comme la grippe: le temps chaud freine ainsi leur propagation.

«Même une température supérieure à 21 degrés aidera. C'est la température moyenne, et nous avons des pics de température pendant la journée», a-t-elle résumé. «Si au moins 22-23 degrés sont atteints durant une heure au cours de la journée, cela suffira à réduire l'activité du virus.»

Mesures de confinement en Russie

Plusieurs régions russes ont emboîté le pas à Moscou et ont introduit le régime de confinement pour tous les habitants.

Le dernier bilan en Russie fait état de 1.836 patients atteints de Covid-19, dont 1.226 à Moscou. Neuf personnes sont décédées depuis le début de l'épidémie.

Dossier:
Propagation du coronavirus - mars 2020 (39)

Lire aussi:

Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Covid-19: Quand la cheffe de file de la gauche marocaine verse dans le complotisme décomplexé
Tags:
Covid-19, chaleur, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook