Russie
URL courte
6842
S'abonner

Une partie d’un immeuble s’est effondrée ce samedi 4 avril dans la région de Moscou suite à une explosion de gaz dans un appartement. Selon le bilan révisé, au moins trois morts et six blessés sont à déplorer.

Une explosion de gaz, qui s’est produite ce samedi 4 avril dans un immeuble de la ville d’Orekhovo-Zouïevo, dans la région de Moscou, a entraîné l’effondrement de plusieurs étages du bâtiment.

​D’après les informations préliminaires, l’explosion a eu lieu dans un appartement situé au deuxième étage du bâtiment, après quoi plusieurs étages situés au-dessus se sont effondrés.

«C’était un chauffe-eau à gaz qui a explosé», a indiqué à Sputnik un représentant des services d’urgence locaux.
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Новости Рязани - РЗН.инфо (@rzninfo) le

Les services d’urgence ont évacué les habitants de l’immeuble.

Alors que le premier bilan faisait état d’un mort, les secouristes ont par la suite retrouvé sous les décombres les corps de deux autres victimes. Six personnes ont été blessées. Parmi ces dernières figurent un adolescent de 15 ans ainsi que deux femmes, âgées de 57 et 47 ans, qui souffrent de multiples fractures. Trois blessés se trouvent en réanimation

Dans l’effondrement, cinq appartements ont été complètement détruits et cinq autres ont été endommagés.

Peu après, Andreï Vorobiev, gouverneur de la région de Moscou, et Evgueni Zinichev, ministre russe des Situations d’urgence, sont arrivés sur le lieu du sinistre.

M.Vorobiev a annoncé à la presse qu’il faudrait environ six heures pour dégager les décombres. Pour le moment, deux personnes sont portées disparues.

Lire aussi:

Édouard Philippe invite Sarkozy à un déjeuner en pleine rumeur de remaniement, selon L’Express
Traitée d’«Arabe de service», la policière syndicaliste Linda Kebbab porte plainte contre le «journaliste» Taha Bouhafs
«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Tags:
explosion de gaz, Moscou
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook