Russie
URL courte
Propagation du coronavirus - avril 2020 (210)
9512
S'abonner

Un groupe pharmaceutique russe s’est vu délivrer un brevet sur une molécule pour un médicament destiné à traiter le Covid-19 qui fonctionnera «comme un piège à virus» en se faisant passer pour un récepteur de tissu pulmonaire.

La société pharmaceutique russe R-Pharm a fait breveter une molécule qui constituera la base d’un médicament contre le nouveau coronavirus et espère qu’il sera possible de lancer la production de celui-ci avant la fin de l’année, a déclaré lors d’une conférence de presse Alexeï Répik, président du conseil d’administration de la société.

«Nous avons obtenu un brevet pour la fabrication d’une molécule fondamentalement nouvelle qui fonctionne comme un piège à virus», a-t-il expliqué.

Il a précisé que cette molécule bloquait une propagation exponentielle du nouveau coronavirus.

«Nous pensons que ce produit viendra compléter les deux premiers [médicaments de la société, ndlr] destinés à un traitement rapide des patients», a fait remarquer Alexeï Répik.

Fin mars, R-Pharm avait annoncé avoir présenté une demande internationale pour breveter un remède contre le nouveau coronavirus.

L’action de la molécule

En règle générale, le virus SARS-CoV-2 se lie aux alvéolocytes (couche d'épithélium sur la surface interne des alvéoles pulmonaires), pénètre à l’intérieur et commence à y proliférer, infectant les cellules voisines.

La molécule biotechnologique mise au point par R-Pharm arrive à «se faire passer» pour un récepteur de l’épithélium du tissu pulmonaire afin de «tromper» le virus. Ainsi, elle empêchera le coronavirus de s’incruster dans le tissu pulmonaire et bloquera une réaction inflammatoire aigüe dans les poumons. Le médicament commencera à être fabriqué dès la fin des essais cliniques.

R-Pharm est spécialisée dans l’élaboration, la fabrication et la commercialisation de médicaments sur la base d’innovations technologiques de pointe, d’équipements de laboratoire et de matériel médical. Le groupe déploie ses activités non seulement en Russie mais également dans plusieurs pays étrangers dont l’Allemagne, les États-Unis et le Japon.

Dossier:
Propagation du coronavirus - avril 2020 (210)

Lire aussi:

Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Trump annonce que son pays met fin à ses relations avec l'OMS
Tags:
médicaments, molécule, Russie, coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook