Russie
URL courte
12197
S'abonner

Quand l’organisme d’une personne infectée par le coronavirus réussit à neutraliser rapidement l’agent pathogène, il n’a pas la possibilité de produire une quantité d’anticorps suffisante et la réponse immunitaire pourrait alors s’avérer insuffisante, rapporte l’académicien Armaïs Kamalov.

Les anticorps contre le Covid-19 ne sont pas produits en quantité suffisante si la maladie est vite neutralisée par l’organisme, a relaté à RT Armaïs Kamalov, directeur du Centre d’études médicales de l’Université Lomonossov de Moscou et membre de l’Académie russe des sciences.

Il a signalé que, de l’avis de nombreux immunologistes, les humains disposent d’une immunité au SARS-CoV-2, comme à tout autre virus. 

«Mais si le virus se retrouve dans l’organisme en petites concentrations et si le système immunitaire prend le dessus rapidement, il se peut que les anticorps ne se produisent pas en quantité suffisante. Cela concerne également les patients chez lesquels la maladie a pris une forme dure et qui ont été traités avec beaucoup de médicaments», a indiqué le spécialiste.

Les réserves de l’organisme pour former les anticorps

Selon lui, ces patients ne seront pas immunisés, car il s’agit d’un processus naturel, obtenu grâce aux réserves de l’organisme.

«Par contre, les anticorps se formeront obligatoirement chez les personnes qui luttent par la voie naturelle et chez lesquelles la maladie prend des formes de gravité moyenne», a-t-il ajouté.

L’académicien a cependant signalé que dans certains cas il était nécessaire de brider les réactions auto-immunitaires pour ne pas aggraver l’état du malade. Le recours à des immunosuppresseurs est alors indispensable.

Lire aussi:

Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un syndicat de police s’amuse d’une intervention violente et outre les internautes – vidéo
Tags:
organisme, immunité, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook