Russie
URL courte
12747
S'abonner

Le ministère russe de la Défense a mis en ligne une vidéo d’une opération inhabituelle menée en Sibérie orientale. Les soldats ont utilisé un canon antichar pour éteindre l’incendie d’un puits de pétrole.

Une vidéo montrant des militaires russes en train de tirer avec un canon antichar MT-12 Rapira sur un «arbre de Noël» d’un puits de pétrole en flammes dans le district d’Oust-Kout, non loin d’Irkoutsk, en Sibérie orientale, a été rendue publique par le ministère russe de la Défense.

Les soldats, portant leurs masques de protection contre le Covid-19, ont positionné le canon à seulement 180 mètres de la cible avant de tirer plusieurs obus de 100 mm. La destruction de l’«arbre de Noël», réalisée «avec la précision d'un bijoutier», a permis aux pompiers de maîtriser les flammes en installant des équipements pour pressuriser le puits, a noté le ministère de la Défense dans la légende de la vidéo.

Une méthode rare proposée par le propriétaire du puits

Cette opération a été réalisée à la demande d’une filiale d’Irkoutsk Oil Company (INK), propriétaire du champ, qui avait fait appel à l'armée vendredi 5 mai, n'ayant pas réussi à éteindre l’incendie depuis le 30 mai. Un avion de transport militaire a acheminé le canon Rapira de Samara, à environ 4.500 kilomètres.

Les armes antichars servent rarement à éteindre les incendies, bien que des explosifs soient parfois utilisés pour lutter contre les flammes sur les champs pétroliers.

Lire aussi:

«Tu finiras comme ton collègue de Bayonne»: nouvelle agression d’un chauffeur de bus au Pays basque
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Moscou explique la condition sine qua non de son recours à l’arme nucléaire
Une autre crise se profile à l’horizon et pourrait être pire que le Covid-19, affirme Bill Gates
Tags:
armes antichar, incendie, puits pétroliers, Russie, ministère russe de la Défense, Irkoutsk
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook