Russie
URL courte
4274
S'abonner

La région sud de la Russie a failli devenir le théâtre d’un terrible accident ce 2 juillet. Un Airbus A320 aurait pu en effet entrer en collision avec un Boeing 777 émirati sans le bon fonctionnement des systèmes d'alerte des deux appareils et les compétences de leurs pilotes.

Deux avions auraient pu se percuter dans le ciel russe ce 2 juillet: un Airbus A320 de la compagnie aérienne S7 qui assurait la liaison entre Rostov-sur-le-Don et Moscou et un Boeing 777 de la compagnie Emirates Flight qui reliait Oslo à Dubaï. À quelques kilomètres de Rostov-sur-le-Don, dans le sud de la Russie, leur route se sont croisées, informe Aviation Safety Network.

​Comme le rapporte la chaîne russe 5-tv, l’Airbus gagnait de l’altitude et se trouvait à 147 kilomètres de l'avion de ligne émirati. Leur rapprochement aurait pu aboutir à une collision.

L'incident évité grâce au système d'alerte des avions

Selon la compagnie S7, les équipages des deux appareils ont agi avec professionnalisme.

En outre, dans une interview accordée à Sputnik, le service de presse de S7 a révélé que les avions modernes étaient équipés d’un système qui alerte l'équipage sur les éventuelles collisions. En cas de danger, il donne l'ordre de descendre ou de monter et les pilotes ont la possibilité de manœuvrer en toute sécurité même si aucune instruction n'a été reçue du centre de contrôle.

Lire aussi:

Rouen: sept policiers hors service agressés par une vingtaine de jeunes individus
L’UE ne reconnaît pas les résultats de la présidentielle en Biélorussie
Le nombre journalier de nouveaux cas de Covid-19 en France avoisine les 3.000, 241 foyers au total
Tags:
Rostov-sur-le-Don, collision, Airbus A320, Boeing 777, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook