Russie
URL courte
9467
S'abonner

La liste des personnes impliquées dans l'extrémisme ou le terrorisme s’est récemment allongée en Russie. Le Service de surveillance financière y a en effet ajouté le journaliste Arkadi Babtchenko, qui avait promis de traverser le centre de Moscou dans un char américain sous le drapeau de l'Otan.

Le Service russe de surveillance financière a ajouté le journaliste Arkadi Babtchenko dans la liste des personnes impliquées dans l'extrémisme ou le terrorisme, indique le site Web dudit Service. L’homme avait promis de traverser Moscou dans un char américain avec un drapeau de l'Otan.

Les raisons de la décision du Service restent inconnues.

Arkadi Babtchenko, journaliste, correspondant de guerre, écrivain, est connu pour ses prises de position controversées à l'égard des autorités russes et de la Russie. En février 2017, il avait annoncé avoir temporairement quitté son pays en raison de menaces présumées contre lui-même et sa famille. Il a résidé en République tchèque et en Israël avant de s'installer en août 2017 en Ukraine.

Affaire Babtchenko

Il est également connu pour la mise en scène de sa mort, organisée le 29 mai 2018 avec le Service de sécurité d'Ukraine (SBU). Ainsi, le ministère ukrainien de l'Intérieur avait annoncé qu’il avait été mortellement blessé par balles près de son domicile.

Le lendemain, le Service de sécurité d'Ukraine avait déclaré que M.Babtchenko était en vie et que les informations diffusées la veille faisaient partie d'une opération spéciale des services secrets ukrainiens.

Cette démarche du journaliste et des autorités ukrainiennes avait été fustigées en Russie, en Europe et par les organisations internationales. La Fédération internationale des journalistes (FIJ) l’avait qualifiée d'«opération de propagande» et de «cirque».

Lire aussi:

«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
«Sale juif, sale race»: il est pris à partie dans un immeuble parisien, sa Rolex est volée
Des dizaines de malfrats agressent une famille en Loire-Atlantique puis les suivent à l’hôpital
Tags:
extrémisme, Arkadi Babtchenko, Moscou, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook