Russie
URL courte
7282
S'abonner

La justice a ordonné la mise en détention de Sergueï Fourgal, gouverneur de la région russe de Khabarovsk. Il est soupçonné d’avoir organisé le meurtre d'hommes d'affaires dans les années 2000.

Arrêté ce 9 juillet, Sergueï Fourgal a été placé en détention provisoire jusqu’au 9 septembre sur décision du tribunal Basmanny de Moscou, informe un correspondant de Sputnik depuis la salle des audiences.  

Le gouverneur de la région de Khabarovsk (Extrême-Orient russe) est suspecté d’être impliqué dans plusieurs meurtres datant des années 2000.

Le tribunal a retenu cette mesure, justifiant sa décision par les liens que l’accusé entretient avec des hauts responsables de la sécurité, liens qu’il pourrait utiliser pour menacer des témoins ou se soustraire à l’enquête. Son avocat a promis de faire appel de la décision de mise en détention.

Transféré à Moscou après son arrestation, le gouverneur avait au préalable était interrogé pendant six heures.

 Soupçonné du meurtre d’hommes d’affaires

Sergueï Fourgal est soupçonné d'être impliqué dans un réseau criminel qui a commis plusieurs délits en 2004 et 2005. 

Les investigations portent sur au moins deux meurtres, a déclaré à Sputnik une source proche de l’enquête.

Le gouverneur aurait en particulier visé des hommes d’affaires, alors qu’il était lui-même à la tête d’une entreprise de métallurgie. Il est notamment suspecté du meurtre d’Evgueni Zori, l’un de ses concurrents dans ce secteur.

Le gouverneur de Khabarovsk a plaidé non-coupable des chefs d’inculpation, déclarant qu’il était simplement «le directeur d’une petite entreprise». Il a ajouté qu’il était au courant de l’enquête et ne s’en cachait pas. Ouverte en avril, elle a permis de recueillir les témoignages de plusieurs criminels détenus et de victimes qui accusent Sergueï Fourgal.

Le gouverneur de Khabarovsk encourt une peine de prison à perpétuité.

Lire aussi:

«Les Américains ont déclenché une guerre commerciale non seulement contre la Chine, mais également contre l’Europe»
Assurance chômage: Élisabeth Borne reconnaît un «problème» dans le calcul des allocations
Von der Leyen à nouveau au centre d’un malaise diplomatique après une «insulte» au Président ukrainien
Le Parlement français adopte la loi controversée «sécurité globale»
Tags:
métallurgie, meurtre, justice, Russie, Khabarovsk
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook