Russie
URL courte
11810
S'abonner

La construction d’un brise-glace hyperpuissant a débuté dans la région du Primorié, dans l’Extrême-Orient russe. Il devrait être mis en exploitation à l’horizon 2027.

La construction d’un brise-glace censé devenir le plus puissant du monde a été lancée sur le chantier naval Zvezda (Étoile) dans l’Extrême-Orient russe, a annoncé la société Atomflot qui fait partie du groupe nucléaire public Rosatom.

«La première coupure de métal en vue de la construction du brise-glace hyperpuissant Lider du projet 10510 a eu lieu le 6 juillet sur le chantier de la ville de Bolchoï Kamen de la région de Primorié», a fait savoir la société.

La mise en exploitation du navire est programmée pour 2027.

Selon le PDG d’Atomflot Moustafa Kachka, le bâtiment n’aura pas d’égal dans le monde. Long de 209 mètres, il disposera d’une puissance de 120 mégawatts et pourra naviguer à la vitesse de 22 nœuds. Le tirant d’eau du futur navire sera de 70.000 tonnes.

Promesse de Donald Trump

Plus tôt dans la semaine, Donald Trump a annoncé que son pays avait l’intention de construire «le plus grand brise-glace du monde».

En juin, le locataire de la Maison-Blanche avait déjà adressé un mémorandum aux membres de son administration ordonnant la mise au point d’un programme de construction de brise-glaces pour l’Arctique et l’Antarctique.

Lire aussi:

Où est passé le navire ayant apporté le nitrate d’ammonium à Beyrouth?
Six touristes français tués dimanche au Niger par des hommes armés
Les Français tués au Niger étaient en mission humanitaire, selon la Défense nigérienne
Tags:
États-Unis, brise-glaces, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook