Russie
URL courte
17530
S'abonner

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères a réagi à la récompense de 10 millions de dollars accordée à celui qui fournit des informations sur les personnes qui se sont ingérées dans l’élection présidentielle américaine.

Maria Zakharova, porte-parole de la diplomatie russe, a commenté une déclaration du secrétaire d'État américain Mike Pompeo qui a proposé mercredi 5 août une récompense de 10 millions de dollars à qui apportera des informations sur l'ingérence dans les élections aux États-Unis.

«[10 millions de dollars, ndlr] chacun? Le site du département d'État va passer en déni de service inondé de requêtes contre les voisins», ironise-t-elle sur Facebook.

L'offre de Pompeo

Précédemment, le secrétaire d'État américain avait prévenu la Russie qu'elle payerait le prix fort si elle s'ingérait dans les élections américaines.

«Si l'on parle de la Russie ou d'autres acteurs mal intentionnés, le programme du département d'État Rewards for Justice (Récompense pour la justice) offre jusqu'à 10 millions de dollars à celui qui identifierait ou localiserait les personnes qui s'ingèrent par le biais d'actions criminelles dans les élections aux États-Unis sur l'instruction ou sous le contrôle de gouvernements étrangers», a-t-il annoncé mercredi.

Les autorités américaines accusent Moscou d'avoir interféré dans l'élection présidentielle de 2016, sans pour autant être en mesure d’apporter des preuves. Moscou a formellement rejeté ces accusations.

Le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a assuré que la Russie ne s'était jamais ingérée dans aucun processus électoral quel que soit le pays du monde.

Le département d'État précise sur son site que le programme Rewards for Justice est un outil efficace d'application de la loi, administré par le service de sécurité diplomatique du département d'État américain. Depuis sa création en 1984, Rewards a versé plus de 150 millions de dollars à plus de 100 personnes à travers le monde pour avoir fourni des informations exploitables qui ont aidé à prévenir le terrorisme, traduire des chefs terroristes en justice et résoudre des menaces à la sécurité nationale des États-Unis.

Lire aussi:

Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Sans précédent: la France recense plus de 13.000 nouveaux cas de Covid-19 en 24h
Tags:
récompense, Mike Pompeo, Maria Zakharova
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook