Russie
URL courte
Par
8573
S'abonner

Des étudiants de master de l'Institut d'ingénierie physique de Moscou ont inventé une nouvelle façon de traiter le coronavirus basée sur l'irradiation du corps avec de la lumière de la gamme rouge du spectre.

Un système LED sans risque pour la santé destiné au traitement des maladies graves, notamment le Covid-19, a été inventé par des étudiants de master de l'Institut d'ingénierie physique de Moscou, a annoncé le 5 août le service de presse de l'établissement d’enseignement supérieur.

La méthode est basée sur l'irradiation de grandes surfaces corporelles avec de la lumière de la gamme rouge du spectre.

Comme l'explique le professeur Victor Lochtchenov, il s'agit de l'une des dernières méthodes de traitement utilisant des photosensibilisateurs.

«Ils sont injectés dans le corps du patient, où ils sont saisis par des virus et, sous l'influence des radiations, tuent le virus. Dans le même temps, les photosensibilisateurs désactivent les cellules immunocompétentes responsables du choc cytokinique [génération excessive de cytokines déclenchée par un agent pathogène et qui se manifeste par une violente réponse inflammatoire du système immunitaire, ndlr], et évitent ainsi une réaction mortelle», a-t-il déclaré à Sputnik.

Selon lui, avant cela, il n'existait pas de systèmes similaires dans le monde capables d'irradier les patients sans risque.

Plus de 40 malades du Covid-19 ont déjà reçu un traitement utilisant cette méthode. Tous ont vu la saturation en oxygène augmenter dans leur sang, la douleur dans les poumons disparaître et le sens de l'odorat leur revenir.

En général, les participants à l'expérience ont guéri plus rapidement que les autres infectés.

Vaccin russe

Le 1er août, le ministère russe de la Santé a confirmé la fin des essais cliniques du vaccin contre le coronavirus développé par le Centre Gamaleïa.

Selon le ministre russe de la Santé Mikhaïl Mourachko, les médecins et les enseignants seront les premières personnes à être vaccinées contre le Covid-19. En outre, il a ajouté que la vaccination de la population serait lancée en octobre.

Lire aussi:

Plus de 1.500 militaires français se déploient dans les Alpes pour faire face à «l’affrontement majeur»
Le président de l’UFC accuse McGregor d’avoir fait «l’une des choses les plus sales», l’Irlandais rétorque
Un homme condamné après avoir refusé de serrer la main d’une préfète
Tags:
coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19, traitement, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook