Russie
URL courte
6894
S'abonner

Le consortium de défense aérospatial Almaz-Anteï présentera plusieurs nouveaux matériels de guerre lors du Forum militaro-technique international Armée-2020, a annoncé son service de presse.

À l’occasion du Forum international Armée-2020, le consortium militaro-industriel Almaz-Anteï exposera plusieurs nouveaux produits, informe son service de presse.

L'événement aura lieu du 23 au 29 août au centre d'exposition Patriot de Koubinka (région de Moscou).

Le consortium Almaz-Anteï est l’un des plus grands groupes du complexe militaro-industriel russe. Ses entreprises emploient plus de 130.000 personnes. Ses produits sont exploités par les armées de plus de 50 pays.

Une trentaine d'entreprises du consortium participeront au forum.

«Une démonstration au public de certains articles sera organisée pour la première fois», souligne le service de presse.

Un système du futur

Les visiteurs pourront découvrir un système de missile antiaérien Anteï-4000 ainsi qu’un lance-missiles 51P6E2 faisant partie d'un système de défense non-stratégique du futur destiné à lutter contre des missiles balistiques.

«Le consortium Almaz-Anteï participe toujours aux forums Armée qui nous offrent la possibilité de coopérer avec les clients fédéraux, en premier lieu avec le ministère russe de la Défense, mais aussi avec des partenaires étrangers et des acheteurs potentiels de nos produits», expose le directeur général du consortium Ian Novikov cité par le service de presse.

Il ajoute que l'exécution des contrats dans le cadre du programme fédéral Défense est prioritaire pour le consortium.

La production civile

Son stand exposera également des articles destinés aux secteurs de la santé, de l’économie numérique, de l’écologie, des routes de qualité ne présentant pas de danger, de l’habitat et milieu urbain, des infrastructure magistrale et de l’éducation.

Le directeur général adjoint Alexandre Vedrov a indiqué que le consortium disposait de compétences industrielles et technologiques exclusives pour la Russie:

«Nous sommes prêts à participer à toute forme d'activité conjointe avec nos partenaires et nous invitons toutes les parties intéressées à développer et fabriquer ensemble des produits civils».

Lire aussi:

La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
L’essayiste Soral condamné à payer 134.400 euros à la Licra
Tags:
exposition, armements, Almaz-Anteï
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook