Russie
URL courte
Par
L’opposant russe Alexeï Navalny hospitalisé en soins intensifs (39)
255513
S'abonner

Après l’hospitalisation d’Alexeï Navalny, dont l’état de santé s’est brusquement dégradé alors qu’il se trouvait à bord d’un avion, une vidéo prise par les caméras de surveillance à l’aéroport de Tomsk, point de départ de son vol, montre l’opposant prendre une boisson.

Une vidéo des caméras de surveillance installée dans l’aéroport de Tomsk, en Sibérie occidentale, qui montre l’opposant russe Alexeï Navalny dans un café avant de partir pour Moscou, a été publiée sur les réseaux sociaux.

Sur les images, Alexeï Navalny s’assoit à une table avant d’être abordé par un employé de l'organisation à but non lucratif Fonds de lutte contre la corruption (FBK), fondée par l’opposant, qui lui remet la boisson.

Le directeur du café, Piotr Filonenko, a déclaré qu’il était prêt à collaborer avec les enquêteurs qui se penchent sur l’affaire. La compagnie aérienne, S7, a précisé pour sa part qu’Alexeï Navalny n’avait rien bu ni mangé à bord de l’avion.

Les juristes du FBK ont décidé de s’adresser au Comité d’enquête de Russie. Ils sont convaincus que cet événement relève de l’article concernant l’atteinte à la vie d’une personnalité publique ou d’État.

Ni alcool, ni comprimés la veille

L’avion transportant Alexeï Navalny, qui volait de Tomsk à Moscou, s’est posé en urgence à Omsk après que l’homme a fait un malaise. L’opposant a été emmené à l’hôpital directement de l’aéroport et les médecins ont déclaré qu’il se trouvait dans un état grave.

La porte-parole du FBK a affirmé qu’il avait été «empoisonné». Elle a ajouté qu’Alexeï Navalny n’avait pas consommé d’alcool la veille ni «pris de comprimés». Le directeur adjoint de l’hôpital a indiqué qu’il n'y avait aucune certitude au sujet d’un empoisonnement, mais que c’était l'une des versions possibles.

Réagissant à l’hospitalisation d’Alexeï Navalny, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a souligné que l’opposant bénéficierait des meilleurs médecins et qu’une enquête pourrait être lancée si les analyses concluaient à un empoisonnement.

Alexeï Navalny avait été arrêté à plusieurs reprises et brièvement emprisonné en juillet 2013 pour détournement de fonds. Il a annoncé en 2016 sa décision de briguer la présidence lors de l’élection de 2018, mais a été exclu de la course par la Commission électorale centrale à cause de ses condamnations antérieures.

Dossier:
L’opposant russe Alexeï Navalny hospitalisé en soins intensifs (39)

Lire aussi:

Alerte à la bombe: l’Arc de triomphe évacué - images
Le Président algérien Tebboune hospitalisé
Covid-19: des «super-contaminateurs» dans la nature? Un médecin appelle à changer la politique de test
Tags:
vidéo, Alexeï Navalny, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook