Russie
URL courte
L’opposant russe Alexeï Navalny hospitalisé en soins intensifs (39)
10135
S'abonner

Des spécialistes de deux centres médicaux réputés arriveront vendredi à Omsk où reste hospitalisé dans un état stable mais critique l'opposant russe Alexeï Navalny, a annoncé le ministère de la Santé de la région.

Des anesthésistes-réanimateurs et neurophysiologistes du Centre national de chirurgie Pirogov et du Centre de recherche sur la neurochirurgie Bourdenko arriveront à Omsk vendredi 21 août pour tenir une réunion sur le traitement d'Alexeï Navalny, rapporte le ministère de la Santé de la région d'Omsk.

«Son état de santé est actuellement considéré par les médecins comme stable et critique. Nous avons tenu des consultations en visioconférence avec les principaux centres fédéraux, les tactiques de traitement et d'examen ont été convenues», indique le ministère, ajoutant que l'épouse de M.Navalny avait eu accès à l'unité de soins intensifs.

Sur invitation de spécialistes régionaux et à la demande des proches de M.Navalny, les anesthésistes-réanimateurs et neurophysiologistes arriveront de Moscou à Omsk «pour une consultation prolongée», est-il précisé.

Malaise à bord

L’avion transportant Alexeï Navalny, qui volait de Tomsk à Moscou, s’est posé en urgence à Omsk après que sa santé se soit brusquement dégradée. L’opposant a été emmené à l’hôpital et les médecins ont déclaré qu’il se trouvait dans un état grave.

Sa porte-parole a supposé qu'il avait été «empoisonné», alors que le directeur adjoint de l’hôpital a indiqué que, bien que cela reste une des hypothèses, il n'y avait aucune certitude au sujet d’un empoisonnement.

M.Navalny bénéficiera des meilleurs médecins et une enquête pourrait être lancée si les analyses concluaient à un empoisonnement, a assuré le porte-parole du Président russe, Dmitri Peskov.

L'opposant avait été arrêté à plusieurs reprises et brièvement emprisonné en juillet 2013 pour détournement de fonds. Candidat à la présidence lors de l’élection de 2018, il s'est vu exclu de la course par la Commission électorale centrale à cause de ses condamnations antérieures.

Dossier:
L’opposant russe Alexeï Navalny hospitalisé en soins intensifs (39)

Lire aussi:

«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
Moscou invite Washington à sauver les Américains au lieu de lutter contre le vaccin russe
La maire d’Aix-en-Provence invite Véran à «la fermer» après l’annonce de nouvelles mesures visant sa ville
Tags:
Russie, hospitalisation, Alexeï Navalny
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook