Russie
URL courte
L’opposant russe Alexeï Navalny hospitalisé en soins intensifs (39)
2515611
S'abonner

La substance retrouvée sur les vêtements et les doigts d’Alexeï Navalny s’appelle «2-ethylhexyl diphenyl phosphate». Ce n’est ni un poison ni une substance toxique, a annoncé le médecin en chef de l’hôpital d’Omsk où est traité l’opposant russe.

Alexandre Mourakhovski, le médecin en chef de l’hôpital d’Omsk où Alexeï Navalny reste hospitalisé dans un état grave, a nommé la substance découverte sur ses vêtements et ses doigts.

Selon lui, elle s’appelle «2-ethylhexyl diphenyl phosphate».

«Ce n'est ni un poison ni une substance toxique mais un produit chimique industriel […]. C’est le fruit d’une recherche sur le lavage de surface», a souligné le médecin en chef cité par le service de presse du ministère régional de la Santé.

Le ministère russe de l'Intérieur a confirmé les données d'après lesquelles il s’agit d’une substance chimique, ajoutant qu'elle provenait probablement d'un verre en plastique.

Un faible taux de glucose

Plus tôt dans la journée, M.Mourakhovski a indiqué aux journalistes que le diagnostic d’Alexeï Navalny reposait sur un problème de santé lié à un faible taux de glucose.

Hypothèse d’un empoisonnent

Le 20 août, l’avion transportant M.Navalny de Tomsk à Moscou a atterri en urgence à Omsk après que l’intéressé a fait un malaise. Il a été transporté à l’hôpital dans un état grave. Une porte-parole du Fonds de lutte contre la corruption (FBK) a affirmé qu’il avait été «empoisonné».

Néanmoins, le médecin en chef adjoint de l’établissement médical d’Omsk, où est traité M.Navalny, Anatoli Kalinitchenko, a déclaré aux journalistes ce jeudi 21 août qu’aucune trace de poison n’avait été détectée dans le sang ou l’urine de l’opposant.

Arrêté à plusieurs reprises et emprisonné

Alexeï Navalny, qui a fondé le Fonds de lutte contre la corruption (FBK), a été arrêté à plusieurs reprises et a même été brièvement emprisonné en juillet 2013 pour détournement de fonds. En décembre 2016, il a annoncé sa décision de se présenter à la présidence lors de l’élection de 2018 mais a été exclu par la Commission électorale centrale de la Fédération de Russie à cause de ses condamnations antérieures.

Dossier:
L’opposant russe Alexeï Navalny hospitalisé en soins intensifs (39)

Lire aussi:

La France se dit «vivement préoccupée» par les affrontements dans le Haut-Karabagh et appelle à cesser les hostilités
Les autorités du Haut-Karabagh décrètent la loi martiale et la mobilisation générale
Des chercheurs désignent la plus grande «ruse» du coronavirus
Tags:
hospitalisation, Alexeï Navalny, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook