Russie
URL courte
Par
L’opposant russe Alexeï Navalny hospitalisé en soins intensifs (39)
10165
S'abonner

Les médecins de l’hôpital d’Omsk, où se trouve le blogueur et opposant russe Alexeï Navalny après son malaise, ont interdit de l’évacuer par avion. Selon le médecin en chef de l’hôpital, l’état de santé du patient peut s’aggraver lors du décollage ou de l’atterrissage.

Les médecins ont estimé lors d’un consilium qu’il était impossible de transporter par avion le blogueur et opposant Alexeï Navalny pour ne pas mettre sa vie en danger, a déclaré vendredi 21 août Alexandre Mourakhovski, médecin en chef de l'hôpital N°1 de soins d'urgence d'Omsk, en Sibérie.

«Mes collègues d’Omsk et de Moscou ont décidé qu’il ne fallait pas mettre sa vie en péril, il y a trop de risques. À l’heure actuelle, il ne peut être transporté nulle part», a indiqué le médecin devant les journalistes.

M.Mourakhovski avait précédemment indiqué que l’état de santé de M.Navalny, qui avait fait un malaise à bord d’un avion de ligne et était dans le coma, était grave et instable et pouvait s’aggraver jusqu’à un syndrome convulsif pendant le décollage ou l’atterrissage.

Les proches du blogueur souhaitent transférer M.Navalny en Allemagne. Un avion médicalisé transportant des médecins allemands est arrivé de Nuremberg en Sibérie, selon le quotidien Bild. L'hôpital berlinois de la Charité serait prêt à accueillir M.Navalny.

Le Kremlin commente la situation relative à M.Navalny

Seuls les médecins peuvent autoriser ou interdire de transporter le blogueur Navalny, a déclaré ce vendredi 21 août Dmitri Peskov, porte-parole du Président russe.

«Il s’agit d’une décision purement médicale. Il y a probablement des formalités à remplir, je ne le sais pas. Mais personne ne voit d'obstacles dans ce cas, sauf […] la décision du médecin traitant, qui est légalement responsable de la santé du patient […]. Le Kremlin ne s’occupe pas des questions du traitement des patients. Nous ne sommes pas des médecins», a indiqué M.Peskov.

Il avait précédemment déclaré que M.Navalny aurait les meilleurs médecins et qu’une enquête pourrait être lancée si les analyses concluaient à un empoisonnement.

L’opposant Navalny dans le coma

M.Navalny a fait un malaise à bord d’un avion alors qu’il se rendait de Tomsk à Moscou le 20 août. L’avion qui transportait l’opposant s’est posé en urgence à Omsk. M.Navalny a été hospitalisé dans un état grave. Selon les médias, il est dans le coma.

Une porte-parole du Fonds de lutte contre la corruption (FBK), organisation à but non lucratif fondée par Alexeï Navalny, a affirmé qu’il avait été «empoisonné». Le médecin en chef adjoint de l’hôpital des soins d’urgence d’Omsk, Anatoli Kalinitchenko, a déclaré aux journalistes ce vendredi 21 août qu’aucune trace de poison n’avait été détectée dans le sang ou l’urine de l’opposant.

Alexeï Navalny avait été arrêté à plusieurs reprises et brièvement emprisonné en juillet 2013 pour détournement de fonds. Candidat à la présidence lors de l’élection de 2018, il s’était vu exclu de la course par la Commission électorale centrale à cause de ses condamnations antérieures.

Dossier:
L’opposant russe Alexeï Navalny hospitalisé en soins intensifs (39)

Lire aussi:

«L'Europe est devenue la chambre à gaz de George Soros», affirme un responsable hongrois
Seul et en civil, un gendarme met en déroute une vingtaine d’individus qui tabassent un jeune
Le médecin de Maradona inculpé pour homicide involontaire
Tags:
médecine, avion, Omsk, Alexeï Navalny
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook