Russie
URL courte
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (152)
2140
S'abonner

Ayant récemment enregistré le premier vaccin au monde contre le Covid-19, la Russie s’apprête à en exporter prochainement, «sans doute au printemps prochain», a fait savoir le ministre russe de l’Industrie et du Commerce.

Les exportations du vaccin russe contre le Covid-19, baptisé Spoutnik V, pourraient commencer au printemps 2021, après un accroissement de sa production en Russie, a déclaré ce 21 août aux journalistes le ministre russe de l’Industrie et du Commerce, Denis Mantourov.

«Objectivement parlant, ce sera sans doute au printemps prochain. Si l’on parle des exportations, elles se feront après que nous aurons atteint un volume qualitatif de production dans le pays», a-t-il indiqué, répondant à une question au sujet des exportations du vaccin russe.

Il a précisé que les livraisons pourraient être entamées «au fur et à mesure de l’augmentation de la production dans le pays et de l’interaction de nos instituts, en particulier du Centre Gamaleïa, avec leurs collègues étrangers, parce qu’il faut passer par une série d'approbations pour prendre une décision».

«Certains sont prêts à acheter dès aujourd’hui, mais nous, nous ne sommes pas prêts, car nous avons à résoudre nos propres problèmes», a expliqué Denis Mantourov.

Le ministère russe de la Santé a enregistré le 11 août le premier vaccin au monde contre le Covid-19.

Un demi-milliard de doses par an

La préparation a été mise au point par le Centre Gamaleïa de recherches en épidémiologie et microbiologie et le Fonds d’investissements directs de Russie (RFPI). Le dirigeant de ce dernier, Kirill Dmitriev, a déclaré que le Fonds avait reçu des demandes de plus de 20 pays pour l'achat d'un milliard de doses du vaccin russe. Il a également annoncé que la Russie s'était entendue sur la production du vaccin dans cinq pays et que les capacités existantes permettraient de fabriquer 500 millions de doses par an.

Le directeur adjoint du Centre Gamaleïa, Denis Logounov, avait précédemment confirmé à Sputnik que plus de 20 pays avaient exprimé leur intérêt pour l'acquisition de Spoutnik V, notamment les Émirats arabes unis, l'Arabie saoudite, l'Indonésie, les Philippines, le Brésil, le Mexique et l'Inde. Plus de 200 millions de doses doivent être produites d’ici la fin de l’année, selon le Centre.

Dossier:
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (152)

Lire aussi:

Joe Biden se fracture le pied en jouant avec son chien - images
Un Français assassiné au Mexique pour ses grands crus
La Haute autorité de santé recommande un groupe prioritaire à vacciner
Deux doigts d’honneur d’un policier français capturés par Google Maps - images
Tags:
exportations, Covid-19, Spoutnik V (vaccin contre le Covid-19), vaccin, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook