Russie
URL courte
L’opposant russe Alexeï Navalny hospitalisé en soins intensifs (39)
156310
S'abonner

La matière retrouvée sur les mains et les vêtements de l’opposant russe Alexeï Navalny pourrait être un plastifiant utilisé notamment dans la production de film plastique, mais «c'est un produit chimique peu toxique», a indiqué un expert de l'université Mendeleïev de technologie chimique.

En ce qui concerne la substance découverte sur les mains et les vêtements de l’opposant russe Alexeï Navalny, ce pourrait être un composant des plastiques ménagers qui est incapable de présenter une toxicité aiguë, mais qui peut influer, en cas d’accumulation prolongée, sur les taux hormonaux, a déclaré à Sputnik Sergueï Popkov, détenteur de chaire à l'université Mendeleïev de technologie chimique.

Selon lui, la substance est utilisée et peut entrer dans la composition de divers plastiques ménagers.

«La structure de cette substance est loin de celle des organophosphates utilisés comme insecticides et diffère encore plus des substances à action neurotoxique. C'est un produit chimique peu toxique qui ne peut pas présenter de toxicité aiguë», a-t-il noté.

Toujours d’après Sergueï Popkov, une ingestion prolongée et une accumulation de la substance dans les tissus adipeux peut affecter les taux hormonaux.

«Mais, premièrement, cela nécessite des recherches spéciales, et, deuxièmement, de nombreuses substances à plus grande accumulation peuvent entraîner des conséquences imprévisibles», a-t-il fait remarquer.

Il a ajouté qu’il existait dans l'Histoire des cas où des substances organiques connues exerçaient un effet négatif sur le corps, tout en soulignant que celui-ci était associé à une accumulation dans le corps pendant un certain temps.

Le médecin en chef de l’hôpital d’Omsk où Alexeï Navalny reste dans un état grave, Alexandre Mourakhovski, avait précédemment déclaré que la substance retrouvée sur les vêtements et les doigts de l’opposant était du 2-ethylhexyl diphenyl phosphate, qui n’est ni un poison, ni une substance toxique.

Ce plastifiant est utilisé pour la production de film plastique ou de boyau synthétique, mais pour être intoxiqué, il faut en ingérer une quantité énorme, avait précédemment indiqué à Sputnik Alexeï Lodiaguine, chef de département à l’Institut Djanelidze de toxicologie clinique.

Empoisonné?

L’avion où Alexeï Navalny avait pris place le 20 août pour rentrer de Tomsk à Moscou s’est posé en urgence à Omsk après un malaise de l’opposant. Ce dernier a été transporté à l’hôpital dans un état grave, tandis qu’une porte-parole du Fonds de lutte contre la corruption (FBK) mis en place par Alexeï Navalny a affirmé qu’il avait été «empoisonné».

Le médecin en chef adjoint de l’hôpital, Anatoli Kalinitchenko, a pourtant déclaré aux journalistes qu’aucune trace de poison n’avait été découverte dans le sang ou l’urine du patient. L’état d’Alexeï Navalny s’étant stabilisé, il a permis son transport à l'étranger. Un avion médicalisé envoyé de Nuremberg est prêt à emmener Alexeï Navalny en Allemagne.

Emprisonné pour détournement de fonds

Alexeï Navalny avait été arrêté à plusieurs reprises et a même été brièvement emprisonné en 2013 pour détournement de fonds. Il a annoncé en 2016 son intention de briguer la présidence lors de l’élection de 2018, mais la Commission électorale centrale de Russie l’a exclu de la course présidentielle à cause de ses condamnations antérieures.

Dossier:
L’opposant russe Alexeï Navalny hospitalisé en soins intensifs (39)

Lire aussi:

«L'Europe est devenue la chambre à gaz de George Soros», affirme un responsable hongrois
Seul et en civil, un gendarme met en déroute une vingtaine d’individus qui tabassent un jeune
Le médecin de Maradona inculpé pour homicide involontaire
Tags:
médecine, substance suspecte, Alexeï Navalny
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook