Russie
URL courte
3167
S'abonner

En vue du début des voyages touristiques vers l’ISS, dont le premier est prévu pour fin 2021, le chef d’une filiale de l’agence spatiale russe Roscosmos annonce des «options supplémentaires». Parmi elles, un séjour prolongé allant jusqu'à 30 jours et une sortie dans l'espace.

La Russie propose aux touristes spatiaux un programme prolongé prévoyant un séjour d’un mois à bord de la Station spatiale internationale (ISS), a déclaré ce 2 septembre Dmitri Loskoutov, directeur général de Glavkosmos, filiale de l’agence spatiale russe Roscosmos, lors du forum virtuel Global Satellite & Space Show.

«Des vols vers l’ISS avec un séjour prolongé allant jusqu'à 30 jours» s’inscrivent dans le cadre des «options supplémentaires» alors qu’un vol touristique standard vers la Station spatiale internationale dure jusqu'à 10 jours.

Parmi les autres «options supplémentaire» figurent une sortie dans l'espace, la préparation pour un vol en apesanteur à l'aide d'aéronefs spéciaux, le développement et l'assistance dans la mise en œuvre de son propre programme scientifique en orbite et la création d'un kit d'alimentation spécial.

Une navette de débarquement en souvenir

En outre, l'une des «options supplémentaires» permet aux touristes spatiaux d'acheter une navette de débarquement du vaisseau spatial Soyouz qui les transportera de la Station spatiale internationale vers la Terre.

Le programme de tourisme spatial standard comprend un examen médical, une formation dans la cité des étoiles, un vol direct vers l'ISS et un retour sur la Terre, ainsi que des services de recherche et de sauvetage d’un touriste après son atterrissage.

Un groupe de touristes bientôt envoyé

Auparavant, l'agence spatiale russe Rosсosmos avait indiqué à Sputnik que le premier vol d’un groupe de touristes vers la Station spatiale internationale (ISS) serait effectué fin 2021.

Début juillet, la représentation de Spaces Adventures en Russie avait annoncé à Sputnik que des contrats avec les touristes spatiaux, futurs membres d’équipage, avaient été conclus.

En 2019, Roscosmos et Space Adventures ont signé un contrat portant sur l’envoi de deux touristes à bord de la Station spatiale internationale avant la fin 2021. Ce sera la première fois qu’un équipage comprendra deux touristes et un cosmonaute expérimenté, le commandant du vaisseau.

Un voyage coûteux

Space Adventures est la seule agence de voyage organisant des vols spatiaux. De 2001 à 2009, dans le cadre des contrats passés avec l’entreprise, des Soyouz ont acheminé sept touristes. L’Américain Charles Simonyi a d’ailleurs vécu cette expérience à deux reprises. Alors que le prix exact d’un vol reste confidentiel, selon différentes estimations, un vol de 10 jours revenait de 20 à 50 millions de dollars.

Lire aussi:

Les États-Unis cherchent à former une coalition contre le Nord Stream 2
Une bagarre entre automobilistes tourne au drame en Seine-Saint-Denis
L’étrange liquide découvert dans une ancienne tombe en Chine identifié
Tensions en Méditerranée orientale: la Turquie victorieuse de l’escalade et des négociations?
Tags:
tourisme spatial, Holding spatial russe Roscosmos, ISS, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook