Russie
URL courte
Par
1201
S'abonner

Après Spoutnik V, premier vaccin anti-Covid au monde, un deuxième vaccin russe a prouvé son efficacité lors des essais cliniques, rapportent les autorités compétentes. Tous les volontaires vaccinés ont développés des anticorps.

Les premiers essais cliniques sur l’Homme d’un autre vaccin russe contre le Covid-19, après celui connu sous le nom Spoutnik V, se sont terminés avec succès, a indiqué à Sputnik le Service russe des droits des consommateurs et du bien-être humain (Rospotrebnadzor).

Après s’être fait inoculer la molécule «EpicVacCorona», les volontaires se sentent bien et ne se plaignent de rien, précise le service de presse de l’institution.

La présence d’anticorps a été détectée chez les neuf volontaires. Ils sont sortis de l’hôpital le 1er septembre.

«La deuxième étape des essais cliniques continuent en stricte conformité avec la réglementation de l’étude», ajoute le service.

Le début de l’enregistrement du vaccin élaboré par le Centre national russe de recherche en virologie et biotechnologie Vektor est prévu en octobre. Sa production pourrait être lancée en novembre.

Deux vaccins russes

Le vaccin du centre Vektor a été élaboré en parallèle du Spoutnik V, conçu par le ministère russe de la Défense et le Centre de recherches en épidémiologie et microbiologie Gamaleïa.

La molécule a été enregistrée le 11 août. Tous les volontaires ont présenté des concentrations élevées d’anticorps lors des essais cliniques et personne n'a développé de complications graves, ont souligné les médecins.

Les premiers lots du Spoutnik V seront réservés aux soignants, puis pourront se faire vacciner ceux qui le souhaitent.

Lire aussi:

«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
Moscou invite Washington à sauver les Américains au lieu de lutter contre le vaccin russe
La maire d’Aix-en-Provence invite Véran à «la fermer» après l’annonce de nouvelles mesures visant sa ville
Tags:
Russie, essais cliniques, anticorps, Covid-19, vaccin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook