Russie
URL courte
Par
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (64)
5317
S'abonner

Destinés aux personnes à risque, les premiers lots du vaccin russe Spoutnik V devront être reçus partout dans le pays dans les deux jours à venir, a indiqué le ministère russe de la Santé. Lequel espère ainsi tester le système logistique et organisationnel avant de procéder à une vaccination de masse.

Toutes les régions de Russie seront livrées en lots du vaccin Spoutnik V contre le Covid-19 d’ici le 14 septembre, a fait savoir le ministère russe de la Santé. Ces doses sont destinées aux personnes à risque.

«Les premiers petits lots sont déjà expédiés. Ils le sont pour toutes les destinations […]. D’ici lundi [le 14 septembre, ndlr], les premiers échantillons du vaccin seront livrés», a déclaré ce 12 septembre Mikhail Murashko, ministre de la Santé.

Afin de lancer la vaccination de masse, il est indispensable de mettre en pratique chaque étape du processus, a-t-il précisé. Il s’agit notamment de la sécurité, du respect des paramètres technologiques et de la disponibilité de la chaîne logistique ainsi que du personnel.

Essais logistiques et informatiques

Ainsi, cette première phase permet de tester les chaînes logistiques de la livraison du vaccin dans les régions de la Russie, l’organisation de la campagne de vaccination contre le Covid-19 pour les personnes à risque, a conclu le ministre.

La campagne de vaccination sera appuyée sur des ressources électroniques. Les personnes vaccinées pourront partager des informations sur leur état de santé via une application mobile. Toutes les données, dont celles sur la réponse immunitaire des patients, seront recueillies dans un système informatique, a souligné Mikhail Murashko.

Le vaccin russe

Baptisé Spoutnik V, le vaccin contre le Covid-19 a été conçu en Russie et enregistré le 11 août. Il est le premier à avoir été mis au point au monde. La molécule a été élaborée par le Centre scientifique d’épidémiologie et de microbiologie Gamaleïa de Moscou et le Fonds d’investissements directs de Russie (RFPI).

Tous les participants aux essais cliniques ont produit des concentrations élevées d’anticorps et aucun n'a connu de complications graves.

Les Moscovites ont commencé le 9 septembre à participer aux essais post-enregistrement du Spoutnik V.

Dossier:
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (64)

Lire aussi:

Brûler vif une personne n’a pas été reconnu comme un acte barbare par la cour d’assises de Douai
Appelés pour des cris et des insultes provenant d’un appartement, les policiers découvrent une drôle de situation
Marine Le Pen dévoile le nom de son ministre de la Justice en cas de victoire en 2022
Tags:
médecine, vaccination, Spoutnik V (vaccin contre le Covid-19), vaccin, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook