Russie
URL courte
Par
18713
S'abonner

Trois cibles s'approchant de la frontière russe du côté de l'Ukraine ont été repérées hier par les radars de la défense antiaérienne de la région militaire russe Sud. Quatre chasseurs ont décollé pour les identifier et les escorter, selon le Centre de contrôle de la défense nationale.

Les radars de la défense antiaérienne de la région militaire Sud ont repéré lundi 14 septembre trois cibles se dirigeant vers la frontière russe du côté de l'Ukraine, a annoncé le Centre de contrôle de la défense nationale.

Deux Su-27 et deux Su-30 ont été dépêchés pour prévenir toute violation de la frontière.

«Les équipages russes ont identifié les cibles comme trois bombardiers stratégiques B-52H de l'armée de l'air américaine et les ont escortés au-dessus de la mer Noire», rapporte le Centre de contrôle de la défense nationale, ajoutant qu'il n'y a pas eu de violation de la frontière russe.

Après que les B-52H se sont éloignés, les chasseurs russes sont rentrés à leur base.

Augmentation de 30% en un an

Le 5 septembre, le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a déclaré que des avions de l'Otan réalisaient des vols réguliers simulant des tirs de missiles sur le territoire russe.

Il avait signalé que les avions-espions de l’Otan avaient intensifié leurs vols à proximité des frontières russes dont le nombre a augmenté de plus de 30% par rapport à 2019.

Rien qu’entre le 23 août et le 2 septembre, les chasseurs russes ont décollé au moins 10 fois pour intercepter des avions-espions étrangers au-dessus des mers Baltique, Noire et de Barents.

Le 4 septembre, des bombardiers américains étaient déjà apparus près de la frontière russe au-dessus de la mer Noire. Au début du mois, 43 avions espions ont mené des activités de reconnaissance le long des frontières russes. Trois drones ont également été repérés.

Lire aussi:

Voici quand la France pourrait faire face à une deuxième vague de Covid-19, selon des chercheurs
Au moins 25 morts dans le crash d’un avion de transport militaire An-26 en Ukraine - images
Des scientifiques désignent les «responsables» de la propagation de la pandémie de Covid-19
Tags:
B-52, Su-27, mer Noire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook