Russie
URL courte
Par
0 183
S'abonner

Le Centre national de recherche en virologie et biotechnologie Vektor a annoncé avoir choisi les deux variantes les plus prometteuses du deuxième vaccin russe contre le coronavirus baptisé EpiVacCorona Les deux devraient être introduites sur le marché.

Le directeur du Centre national de recherche en virologie et biotechnologie Vektor, Rinat Maksioutov, a donné des détails sur l’introduction sur le marché de son vaccin contre le Covid-19 baptisé EpiVacCorona.

Dans un documentaire sur le virus et ses vaccins diffusé par la chaîne Rossiya 1, M. Maksioutov explique que le centre Vektor développe «des vaccins pour la prévention du Covid-19 sur la base de six plateformes technologiques indépendantes»:

«Nous avons choisi les deux variantes les plus prometteuses du vaccin que nous envisageons de commercialiser».
Dans le même reportage, la responsable du Service russe des droits des consommateurs et du bien-être humain Rospotrebnadzor, Anna Popova, précise que le vaccin du Vektor n’a pas entraîné de réactions indésirables auprès des volontaires.

Deuxième vaccin russe

Le 27 juillet, le Centre national russe de recherche en virologie et biotechnologie Vektor a lancé les essais cliniques de l’EpiVacCorona. Au moins 300 volontaires âgés de 18 à 60 ans, dont 60 employés du centre, y ont participé.

Comme l’a annoncé le 17 septembre Rospotrebnadzor, la phase 1 des essais cliniques a prouvé la parfaite sécurité du vaccin.

Quant à son efficacité, elle sera testée sur 3.000 volontaires.

Le 22 septembre, Rospotrebnadzor a annoncé que l’enregistrement de ce vaccin serait achevé vers le 15 octobre.

Spoutnik V

Le vaccin du centre Vektor a été élaboré en parallèle du Spoutnik V conçu pour sa part par le ministère russe de la Défense et le Centre de recherches en épidémiologie et microbiologie Gamaleïa.

La molécule a été enregistrée le 11 août. Lors des essais cliniques, tous les volontaires ont présenté des concentrations élevées d’anticorps et personne n'a développé de complications graves, ont souligné les médecins. Les premiers lots du Spoutnik V seront réservés aux soignants, puis pourront se faire vacciner ceux qui le souhaitent.

Lire aussi:

Il refuse de donner une cigarette, sa mère se fait tuer en prenant sa défense dans la Drôme
Erdogan appelle les Turcs à boycotter les produits français et assure que Macron doit aller chez le psychiatre
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
Tags:
Spoutnik V (vaccin contre le Covid-19), remède, Russie, coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19, vaccin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook