Russie
URL courte
Par
291724
S'abonner

Un missile hypersonique russe Tsirkon a détruit une cible en mer de Barents située à 450 kilomètres de distance. Sa vitesse était supérieure à Mach 8, selon l’état-major russe.

Le ministère russe de la Défense a annoncé que la frégate du projet 22350 Amiral Gorchkov, déployée en mer Blanche, avait pour la première fois tiré le 6 octobre un missile hypersonique Tsirkon sur une cible en mer de Barents.

Selon les données de contrôle, le missile a atteint sa cible maritime située à 450 kilomètres de distance en volant à une vitesse supérieure à Mach 8.

La Défense russe indique que les tests seront poursuivis. Le missile est destiné à armer des sous-marins et des navires de surface.

«Événement important dans la vie du pays»

Vladimir Poutine a qualifié le test réussi du missile hypersonique d’important événement dans la vie du pays.

«Le travail sur le système Tsirkon et le test réussi du missile représentent un grand événement dans la vie non seulement des forces armées, mais aussi du pays dans son ensemble. Car doter nos forces armées, l’armée et la marine, de systèmes d’armements ultramodernes n’ayant pas d’analogues au monde assure la capacité défensive de notre État pour une perspective à long terme», a-t-il indiqué au chef d’état-major des forces armées Valéri Guérassimov, lequel l’avait informé en vidéo conférence du test réussi.

Lire aussi:

La nouvelle carte du couvre-feu en France publiée par les autorités
«Auteurs intellectuels» de l’attentat de Conflans: qui sont-ils?
Tariq Ramadan mis en examen pour viols sur une cinquième femme
Tags:
tir, Tsirkon (missile), mer de Barents
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook