Russie
URL courte
Par
1140
S'abonner

Des informations sur un employé du FSO, ce service de protection des hautes personnalités de Russie, qui s'est donné la mort circulent dans la presse depuis le 30 novembre. Une source au sein des forces de sécurité a confirmé ces informations, ajoutant que le geste fatal a été dicté par des motifs personnels.

Un employé du Service fédéral de protection (FSO), en charge de la sécurité des dirigeants du pays, s’est donné la mort dans l’enceinte du Kremlin, informent plusieurs médias russes. Une source au sein des structures de force a confirmé à Sputnik le cas de suicide d’un de ces «gardes du corps» dans la capitale.

«Selon les données préliminaires, la cause de la disparition de l’employé du FSO est privée», a indiqué l’interlocuteur de l’agence, précisant que les circonstances étaient en cours d’examen.

D’après ses informations, le défunt assurait la sécurité de la circulation des personnes protégées sur les routes spéciales de la capitale russe.

Lire aussi:

Il braque un bar-tabac dans l'Oise puis entame une carrière de gendarme en Turquie
Lalanne risque cinq ans de prison pour son appel à l’armée visant à destituer Macron
«Le jour de son agression, Yuriy avait un tournevis dans sa poche», selon BFM TV
Tags:
suicide, Russie, Service fédéral russe chargé de la protection des hauts fonctionnaires (FSO)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook