Russie
URL courte
Par
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (220)
3176
S'abonner

Alors que la vaccination contre le Covid-19 a débuté le 5 décembre à Moscou, les autorités de la ville envisagent de vacciner environ sept millions d’habitants, a déclaré le maire de la capitale Sergueï Sobianine. Tout d’abord, ce sont les principaux groupes à risque qui bénéficieront de la vaccination.

Moscou prévoit de vacciner environ sept millions d’habitants contre le Covid-19, a déclaré le maire de la capitale Sergueï Sobianine lors d’une émission sur la chaîne télévisée Rossiya 1.

«Nous devons vacciner en perspective six à sept millions de personnes, et vous ne pouvez pas lancer une telle machine d’un coup. Il est donc nécessaire de la lancer progressivement, d'élaborer le mécanisme à la fois de l'enregistrement numérique et de la logistique de la chaîne du froid: livraison et stockage», indique-t-il.

Début de la vaccination de masse

La veille, le 5 décembre, la vaccination contre le Covid-19 a commencé dans la capitale russe, l'inscription pour recevoir la vaccination ayant ouvert la veille.

Tout d'abord, la vaccination sera offerte aux principaux groupes à risque - employés des organisations médicales, des établissements d'enseignement et des services sociaux de la ville.

À l'heure actuelle, 70 points de vaccination Covid-19 sont en service à Moscou. D'ici début 2021, les autorités envisagent d'ouvrir 170 points supplémentaires.

Vaccins russes contre le Covid-19

Deux vaccins contre le Covid-19, le Spoutnik V et l’EpiVacCorona, ont été homologués en Russie.

Le Spoutnik V, le premier vaccin disponible dans le pays, a été conçu par le centre d’épidémiologie et de microbiologie Gamaleïa de Moscou à partir de deux vecteurs d’adénovirus humains.

L’EpiVacCorona, conçu par le Centre de virologie et de biotechnologie Vektor de Novossibirsk, a été homologué le 13 octobre et doit être disponible d'ici la fin de l'année.

Les deux vaccins sont actuellement testés sur des volontaires dans le cadre de la phase 3 des essais cliniques post-homologation. Parmi les volontaires se trouvent des personnes âgées et des personnes ayant des maladies chroniques.

Le vaccin Spoutnik V, dont le taux d’efficacité est de 95%, passe la phase 3 des essais en Biélorussie, aux Émirats arabes unis, au Venezuela et ailleurs. Plus de 50 pays ont envoyé des demandes, pour un total de 1,2 milliard de doses du vaccin qui sera produit au Brésil, en Chine, en Corée du Sud, en Inde et dans d’autres pays.

Dossier:
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (220)

Lire aussi:

Décès de patients, statistiques troublantes et pressions: faut-il s’inquiéter du vaccin de Pfizer?
«Détruire le pays pour une maladie avec une mortalité aussi faible relève du pétage de plombs» - vidéo
Ce lapsus de Marion Maréchal sur ses ambitions présidentielles – vidéo
Tags:
Spoutnik V (vaccin contre le Covid-19), vaccination, Covid-19, Moscou, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook