Russie
URL courte
Par
1133
S'abonner

Les services de l’aéroport de Poulkovo ont été mis en état d’alerte ce mercredi 16 décembre pour accueillir un Boeing 737-800 en provenance de Moscou après que ses pilotes ont détecté un problème dans le système d’aéronavigation.

L’aéroport de Poulkovo de Saint-Pétersbourg a annoncé ce mercredi 16 décembre que ses services avaient été mobilisés dans la soirée pour recevoir un Boeing 737-800 en provenance de Moscou qui a connu une défaillance technique. Le vol de la compagnie aérienne russe NordStar reliait Moscou à Saint-Pétersbourg.

«À 20h03, un Boeing 737 et les 69 passagers à son bord a atterri sains et saufs à l’aéroport de Poulkovo. Au cours du vol, un problème technique dans le système d’aéronavigation a été détecté. Les services de l’aéroport ont été mis en état d’alerte», indique le service de presse de l’aéroport.

Il précise que Poulkovo continue à fonctionner normalement.

La famille de Boeing 737 comprend de nombreux modèles. Les vols de l’un des derniers, le Boeing 737 MAX, ont été suspendus après deux accidents qui ont fait au total 346 morts en octobre 2018 et mars 2019, en Indonésie et en Éthiopie. L’enquête a démontré que ceux-ci ont été provoqués par une défaillance du système anti-décrochage propre aux 737 MAX. Début décembre, des vols de ce modèle d’appareils ont été repris.

Lire aussi:

Il braque un bar-tabac dans l'Oise puis entame une carrière de gendarme en Turquie
Lalanne risque cinq ans de prison pour son appel à l’armée visant à destituer Macron
Des centaines d’étudiants font la queue à Paris pour les distributions alimentaires – vidéo
Tags:
crash d'avion, Moscou, Saint-Pétersbourg, Boeing 737-800
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook