Russie
URL courte
Par
93314
S'abonner

La température est descendue très bas le 17 décembre dans la ville de Yakoutsk, en Sibérie, où il a fait près de -50°C. Les écoles ont dû annuler les cours. Certains élèves en ont profité pour jouer dehors. Les gens ne sortent quasiment pas des habitations, et de nombreux animaux sont laissés à la merci du froid.

Alors que certaines villes se réjouissent d'un hiver doux, à Yakoutsk, l'une des villes les plus froides du monde située dans nord-est de la Sibérie, en Russie, les écoles ont dû annuler les cours pour les élèves de la première à la cinquième année [fin de la classe élémentaire et début du collège, ndlr] lorsque la température a chuté à presque -50°C.

Mais au lieu de rester au chaud, des enfants ont préféré aller jouer dehors. Une vidéo est d’ailleurs devenue virale.

​À Yakoutsk, les écoles ferment à des températures comprises entre -45°C et -50°C, selon le volume de refroidissement éolien et l'âge des enfants. À quelque 700 kilomètres à l'est, à Oymyakon, les élèves sont tenus d'être présents dans leurs classes, à - que la température n'atteigne -52°C pour les plus jeunes, ou -56°C pour ceux du secondaire.

Des animaux meurent de froid

Les animaux de rues ne sont pas aussi résistants. Faute de refuges appropriés, chiens et chats sont laissés à la merci de ce froid extrême.

​D’après le Siberian Times, au moins un chien est mort de froid, et des dizaines d'autres ont été vus, impuissants, attendant d'être autorisés à entrer dans des immeubles ou des magasins.

«L'un des principaux problèmes est l'absence de refuges. Il y a deux refuges municipaux dans les régions de Mirninsky et Lensky, et un refuge privé dans le celui d'Aldansky», souligne le chef du département vétérinaire de la République de Sakha, Pyotr Petrov.

Lire aussi:

«Incroyable» scène de tirs «dans tous les sens» au sein d’une cité de Carpentras
Une mosquée du Val-d’Oise fermée pour radicalisme, le maire «dénonce l’incompétence du gouvernement»
Des prédateurs jusque-là inconnus découverts au large de l’Australie
Tags:
animaux, froid, neige, écoliers, Iakoutsk
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook