Russie
URL courte
Par
Meurtre commis par un historien russe, titulaire de la Légion d'honneur (10)
9395
S'abonner

L’historien russe Oleg Sokolov, détenteur de la Légion d’honneur, a été condamné ce 25 décembre à 12,5 ans de réclusion pour avoir tué sa compagne, une de ses anciennes étudiantes, avant de démembrer son corps et de le jeter dans une rivière de Saint-Pétersbourg.

La justice de Saint-Pétersbourg a condamné l’historien russe Oleg Sokolov à 12,5 ans de colonie pénitentiaire de haute sécurité pour avoir tué et démembré sa compagne, une étudiante.

Sokolov est accusé d'assassinat de la jeune femme, Anastasia Iechtchenko, ainsi que de détention illégale d'armes. Le parquet avait requis 15 ans de prison. La partie lésée dans l'affaire est le frère de la victime.

«Avec addition partielle des peines, condamner [l’accusé, ndlr] à 12 ans et 6 mois de colonie pénitentiaire de haute sécurité», a déclaré la juge.

Le crime retentissant a été commis dans la nuit du 8 novembre 2019.

Le meurtre

Selon l'enquête, Oleg Sokolov a abattu chez lui, à Saint-Pétersbourg, sa compagne Anastasia Iechtchenko, une de ses anciennes étudiantes, avec un fusil de chasse.

Dans la nuit du 9 novembre, il a décidé de se débarrasser du corps en le démembrant à l'aide d'une scie. C’est au petit matin qu’un passant a sorti de la rivière Moïka l’historien qui avait perdu l'équilibre et était tombé dans l'eau. Son sac à dos contenait des parties du corps démembré.

Le professeur et son ancienne étudiante habitaient ensemble dans l'appartement de l'historien où les enquêteurs ont découvert d’autres morceaux du corps de la jeune femme.

Sokolov a plaidé coupable et a cité comme mobile du crime une dispute avec la victime. L'expertise psychiatrique du criminel a prouvé que celui-ci ne souffrait pas de troubles mentaux et pouvait être conscient de ses actions.
Spécialiste de Napoléon, l’historien avait reçu la Légion d’honneur en 2003.

Dossier:
Meurtre commis par un historien russe, titulaire de la Légion d'honneur (10)

Lire aussi:

Erdogan veut donner «une leçon forte et dissuasive» à Israël
Trois roquettes tirées depuis le Liban en direction d'Israël
L'armée d’Israël lance une opération dans la bande de Gaza
Mère immolée à Mérignac: le garde des Sceaux hué au Sénat
Tags:
condamnation, meurtre, justice, Russie, Oleg Sokolov (historien)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook