Russie
URL courte
Par
8228719
S'abonner

Répondant à un étudiant sur «le palais de Poutine» évoqué dans une enquête récemment publiée par le blogueur russe Alexeï Navalny, le Président a affirmé qu’aucune des propriétés présentées dans ladite vidéo n’appartient ou n’a appartenu à lui ou à ses proches.

Vladimir Poutine a affirmé que ni lui, ni ses proches ne possède les propriétés présentées dans l’enquête d’Alexeï Navalny sur «le palais de Poutine». La question sur la crédibilité de la vidéo lui a été posée lors d'une rencontre en ligne avec des étudiants russes ce lundi 25 janvier.

«Je veux répondre tout de suite à votre question. Rien de ce qui y est indiqué comme étant ma propriété, ni à moi ni à mes proches, n'appartient et ne l'a jamais été. Jamais», a lancé le chef d’État.

Le Président russe a par ailleurs indiqué qu'il n'avait pas regardé «l'enquête» d'Alexeï Navalny, car il n'avait pas le temps, mais il a regardé rapidement les compilations de vidéos préparées par ses assistants.

«C'est un montage»

Vladimir Poutine a fait remarquer que le film mentionne ses amis, ses anciens collègues, «la famille éloignée» et des connaissances, mais aussi des gens que le Président «n'a juste jamais vu».

«Ils y ont ajouté ma photo de comment je nage en style papillon. […] Dans une piscine où je n'ai jamais été. Et je ne sais pas quelle piscine c'est. Mais j'ai nagé comme ça. Quand et où? Dans le fleuve Ienisseï en 2016. C'est juste une compilation, c'est un montage», a-t-il indiqué. «Pour citer l'un de nos personnages fameux: c'est ennuyant, les filles. Au moins, ils auraient pu inventer encore autre chose», a conclu Vladimir Poutine faisant référence au roman russe Les Douze Chaises.

Le Président a ensuite souligné que lorsqu'il s'agissait de la construction d’installations pour des millions et des milliards, évoquée également dans la séquence, il fallait qu'il y ait «des traces», par exemple, des schémas financiers, des achats de terrains, ainsi que des assurances notariées.

Selon lui, toutes «ces informations relayées depuis plus de 10 ans» ont été maintenant compilées, car quelqu’un a décidé «avec tous ces matériaux de laver le cerveau de nos citoyens».

Lire aussi:

Nouvelle nuit de violences urbaines en banlieue lyonnaise, plus d’une dizaine de voitures incendiées – images
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Les pilotes d'un Boeing 737 MAX arrêtent un moteur en plein vol
Tags:
Alexeï Navalny, politique, Vladimir Poutine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook