Russie
URL courte
Par
La distribution du vaccin russe anti-Covid Spoutnik V dans le monde (130)
3412
S'abonner

Le centre Gamaleïa, qui a conçu le Spoutnik V, annonce la création d’une technologie permettant de rapidement créer des vaccins efficaces pour lutter contre les futures mutations du coronavirus, affirmant que le Spoutnik V protège contre les variants existants.

Le premier vaccin russe contre le Covid-19, le Spoutnik V, protège contre les variants identifiés du SARS-CoV-2, a déclaré ce vendredi 12 février le directeur du Centre d’épidémiologie et de microbiologie Gamaleïa de Moscou, Alexandre Guinzbourg, à la chaîne de télévision Rossiya 24.

«Heureusement, le Spoutnik V protège contre les variants identifiés à ce jour. Mais cela ne garantit pas qu’un nouveau variant ne voie le jour, qui sera moins bien couvert par le Spoutnik V», a indiqué l’académicien Guinzbourg.

Les virus à ARN, dont l’agent pathogène du Covid-19, sont ceux qui changent le plus vite sur Terre, produisant constamment de nouveaux variants dont les paramètres immunologiques peuvent différer de celui contre lequel des vaccins ont été créés, a expliqué M.Guinzbourg.

Une nouvelle technologie vaccinale pour rester protégé

Dans cette optique, le Centre Gamaleïa travaille sur une technologie qui lui permettra de rapidement créer des vaccins adaptés aux nouveaux variants et souches du coronavirus.

«Notre institut a développé une technologie qui permet de concevoir, rapidement et efficacement, des vaccins comprenant des antigènes contre deux, trois, quatre, cinq variants du coronavirus», a précisé le chercheur.

Selon lui, ce projet se trouve déjà à un stade «avancé». Le Centre Gamaleïa compte en informer le ministre russe de la Santé, Mikhaïl Mourachko, lundi 15 février.

Les scientifiques comptent passer aux essais cliniques de leur nouvelle préparation vers fin 2021 et «on ne pourra parler d’un produit fini qu’en 2022».

Deux vaccins russes contre le Covid-19

La Russie vaccine sa population avec le Spoutnik V du Centre Gamaleïa depuis le 18 janvier. Ce vaccin, enregistré en août 2020, est conçu sur la plateforme bien connue des vecteurs adénoviraux humains.

Début février, la revue scientifique de renom Lancet a publié les résultats de la phase 3 des essais cliniques du Spoutnik V, confirmant son innocuité et son efficacité qui atteint 91,6%. Des anticorps ont été détectés chez 98% des personnes vaccinées avec le Spoutnik V.

Le pays possède en outre le vaccin EpiVacCorona, créé par le centre Vektor de Novossibirsk et enregistré en octobre 2020. La production à grande échelle de ce vaccin devrait être lancée en février.

Dossier:
La distribution du vaccin russe anti-Covid Spoutnik V dans le monde (130)

Lire aussi:

«État Mafia»: des manifestants anti-pass s’en prennent à un pharmacien à Montpellier - vidéos
L’intrusion de gens du voyage met ce club du foot français dans une «situation catastrophique» - photos
Le pass sanitaire désormais obligatoire pour la pratique du football
Tags:
Covid-19, souche de coronavirus, coronavirus SARS-CoV-2, vaccin, Spoutnik V
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook